Sign in
Download Opera News App

 

 

Laurent Gbagbo : Billet retour sur sa promesse aux juges de la CPI en 2013

Le rideau est tombé le 31 mars dernier sur ce long procès contre le Président Laurent Gbagbo et son Ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé à la Cour Pénale Internationale. Les deux personnalités politiques ivoiriennes ont été acquittées. En marge de cette ferveur qui accompagne ce verdit tant attendu, nous revenons ici sur une promesse que le Président Laurent Gbagbo avait faites aux juges de la CPI en 2013 lors de sa déclaration solennelle devant la CPI à l'audience de confirmations des charges contre lui, le 28 février 2013.

C’est à cette occasion que l’homme avait lancé sa célèbre phrase aujourd’hui devenue comme un hymne dans le pays : "...Parce qu’en fait, c’est ça l’homme. Il marche, il marche. Mais il laisse des traces sur le chemin qu’il parcourt. Comme ça on peut le retrouver... Madame la présidente, toute ma vie, je me suis battu pour la démocratie ".

Le Président Gbagbo, pour illustrer cette affirmation avait souhaité donner ses livres aux juges afin de mieux le découvrir dans son parcours politique. Ses avocats ayant jugé cette initiative tardive, il avait tout de même promis remettre ces livres aux juges, quelle que soit l’issue du procès.

Alors que tout est fini, cette promesse va-t-elle être honorée ? Ou alors cela a été déjà fait ? Réponde qui pourra.


Constant Ouraga Dali

Content created and supplied by: OuragaDConstant (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires