Sign in
Download Opera News App

 

 

Fédération ivoirienne de Taekwondo : grande mobilisation des grands maîtres pour Jean-Marc Yacé

Retour aux urnes, le 15 octobre 2022, pour les Taekwondo-in ivoiriens afin de désigner à nouveau leur président de fédération. Cela pour mettre fin à la crise juridico-sportive qui secoue depuis quelques semaines, ladite fédération. 

Sorti largement victorieux du scrutin, il y a 8 mois, Me Jean-Marc Yacé a accepté de briguer de nouveau, le poste pour une " réélection sans tache", selon la belle formule de son staff de campagne. Dans ce cadre, l'homme a démarré sa campagne électorale le week-end dernier où il a successivement visité les ligues de Marcory, Port-Bouët, Grand-Bassam et Cocody. Partout, le président sortant a été accueilli avec enthousiasme par les grands maîtres, maîtres de salles et présidents de ligues qui lui ont témoigné leur soutien et dit leur foi en sa candidature, porteuse d'espoirs selon eux.

À la suite de son directeur de campagne, le grand maître Zié Lassina, ceinture noire 7 è Dan, qui a, à chaque fois situé les enjeux de la prochaine élection, le candidat Jean-Marc Yacé a remercié son auditoire pour le soutien sans faille avant d'indiquer qu'il est candidat pour poursuivre le travail commencé à la tête de la fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), il y a huit mois. Un exercice qui, malgré les embûches judiciaires, lui aura permis de glaner les lauriers suivants. 

Il s'agit entre autres de la relance du championnat de Côte d'Ivoire; la création d'une équipe nationale cadette et juniors; la formation de 3 coaches de niveau mondial; 28 médailles remportées dont 9 en Or; une championne du monde cadette; une couronne de championne du monde avec Ruth Gbagbi ; la réforme de l’assurance vie, le partenariat avec la CNPS pour une meilleure retraite des maîtres de salles; la création d'un fonds social d’aide et de soutien aux Taekwondo-in et la numérisation des activités du Taekwondo, pour n'énumérer que ces actions.

Un programme fortement applaudi du reste, dans toutes les ligues visitées par Me Yacé et qui a emporté l'adhésion clairement affichée de grands noms du Taekwondo ivoirien tels que les grands maîtres Lucien Kraidy, Paul Adou, Tadjou, Niava, tous 7ème Dan ; les maîtres Appolos Lelou, Aboubacar, Stephane N'guessan, 6ème Dan et maîtres Tidiane Razaki et Privat, 5ème Dan, pour ne citer que ceux-ci. En somme la crème de cet art martial coréen dans notre pays et cela est de bon augure pour le président sortant de la FITKD.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

fédération ivoirienne mobilisation taekwondo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires