Sign in
Download Opera News App

 

 

Agboville/ fin de campagne : Fleur a illuminé les cœurs

La bataille pour les législatives de 2021 a tenu toutes ses promesses dans la cité chère aux Abbeys. La bataille fut âpre, mais surtout ingénieuse. Si Adama Bictogo a mis les gros moyens pour conserver son tabouret, Fleur Aké M'Bo a été une véritable tacticienne pour s'installer dans les cœurs des Agbovillois. En effet, la stratégie de Bictogo a été d'inonder la cité de don. Une pratique qui s'est apparentée par moment selon certains à un achat de conscience. Ils en veulent pour preuve, le fait qu'après son élection au parlement en 2016, Bictogo a disparu des radars, pour ne réapparaître que quand il s'est agit de faire la propagande pour justifier le troisième mandat du Président Allassane Ouattara. Il s'est tenu éloigné de la population. Ça les Agbovillois l'on gardé dans un coin de leurs mémoires. En outre, ils reprochent à l'honorable Bictogo de les réduire à des jetons près. Car à chaque fois, il les invites chez lui pour travailler sur eux. À l'inverse, Fleur Aké M'Bo a sillonné quartiers et villages pour aller à la rencontre des populations. Elle les a talonné dans leur quotidien pour leur porter son message. Elle est restée constente et sereine comme si elle avait l'habitude des joutes électorales. Par ailleurs, elle a beaucoup utilisé le terme de cohésion sociale dans ses interventions. Elle a également une campagne de proximité, en se se basant sur l'organisation du fpi -gor d'Agboville qui est dirigé par son colistier Obodji Meney.

Cette stratégie a permis à la candidate se bâtir une Assise confortable pour la suite.

Content created and supplied by: GUIMARAES (via Opera News )

Adama Bictogo Agbovillois Fleur Aké

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires