Sign in
Download Opera News App

 

 

Présidence du FPI : Pascal Affi N'guessan dément les informations sur un accord avec Laurent Gbagbo

Affi N'guessan dément l'accord d'un retour de Laurent Gbagbo à la présidence du mouvement politique Front Populaire Ivoirien.

Acquittés par la Cour Pénale internationale le 31 mars dernier, Charles Blé Goudé et son mentor Laurent Gbagbo pourraient regagner la Côte d'Ivoire dans les jours à venir. À cet effet, un journal panafricain a relayé une infor-mation annonçant un accord entre Pascal Affi N'guessan et Laurent Gbagbo pour la prési- dence du FPI.


Ce vendredi 02 avril 2021, ce journal panafri- cain a annoncé a oublié que C'est dans cette grisaille qu'un journal "panafricain" dans un article publié ce vendredi 2 avril 2021 a fait savoir que : « Le président Laurent Gbagbo compte reprendre la présidence du Front populaire Ivoirien en vertu d’un accord passé avec Pascal Affi N’Guessan ». Cependant, à la suite de cette publication, le Président actuel du Front Populaire Ivoirien, déjà en colère après l'alliance d'un groupe de son parti avec le PDCI d'Henri Konan Bédié, a démenti cette formation.

« De la même manière, nos sollicitations pour une participation commune aux élections législatives se sont vu opposer une fin de non-recevoir. Nous sommes allés aux élections en ordre dispersé ; les dissidents (Gbagbo ou rien Ndlr), sous la bannière de EDS privilégiant désormais une stratégie d’alliance exclusive avec le PDCI-RDA au détriment d’une unité naturelle avec le FPI », a lâché l'ancien Premier ministre Pascal Affi N'guessan.


Par ailleurs, le député maire de Bongouanou compte pas laisser si facilement la place à son ancien président Laurent Gbagbo après avoir entamé des négociations avec ce dernier et son entourage politique qui ne se sont jamais terminées. Et de là, il a fortement démenti ladite information du journal panafri- cain qui prenait de l'ampleur.

« Je démens l’existence de tout accord relatif à l’unité du parti. Bien entendu, je demeure ouvert à toute proposition tendant à cette unité, dans le respect des textes du FPI et de la volonté de ses militants », a-t-il expliqué avant de se montrer disponible pour toute discussion nouvelle discussion avec Laurent Gbagbo et son entourage.


« L’unité de notre famille politique a été ces dernières années pour moi une préoccupation constante. C’est notamment pour cette raison que je me suis rendu les 4 et 5 janvier 2020 à Bruxelles pour rencontrer le président Gbagbo Je lui ai fait une double proposition portant à la fois sur l’unité du FPI et sur la participation du parti à l’élection présidentielle de 2020. Il a alors demandé que cette discussion soit menée à Abidjan avec une délégation que conduirait Assoa Adou. Cette discussion a démarré, mais n’a jamais été menée à son terme, faute de volonté de leur part », a décla- ré Affi N'guessan. Une chose est sûre, Pascal Affi N'guessan veut pas laisser facilement le fauteuil à Gbagbo. Affaire à suivre !

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires