Sign in
Download Opera News App

 

 

Violences xénophobes dans plusieurs communes d'Abidjan, le procureur Adou Richard durcit le ton

Des violences à caractère xénophobe se sont produits dans plusieurs quartiers du district d'Abidjan après qu'une vidéo de supposée migrants ivoiriens, capturés et violentés au Niger, a été relayée sur les réseaux sociaux, entraînant des affrontements à Abobo et Yopougon notamment.

Après le ministre de la sécurité, le général Vadongo, c'est au tour du procureur de la république, Adou Richard, de monter au créneau. En effet, dans un communiqué publié par la page officielle du ministère de la Justice ce jour, et dont nous nous sommes procuré une copie, le procureur Adou Richard a d'abord présenté ses condoléances à la famille éplorée et un prompt rétablissement aux blessés, avant d'appeler les uns et les autres au calme.

Il indique également que plusieurs personnes ont été appréhendées, et que les enquêtes sont en cours pour retrouver tous les auteurs de ces actes de barbarie afin de leur faire subir la rigueur de la loi pénale. Le procureur Adou Richard a pour finir rappelé que la diffusion de fausses nouvelles est sanctionnée par la loi pénale.

N'oubliez pas de me suivre, merci.

Content created and supplied by: Oeil_Rouge (via Opera News )

Abidjan  Adou Richard

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires