Sign in
Download Opera News App

 

 

Idriss Déby vient d'allonger la liste des chefs d'état assassinés au pouvoir


l'Afrique, berceau de l'humanité, est devenu depuis plusieurs décennies le berceau des coups d'État et des assassinats politiques.

Cette image de notre continent ne nous honore pas.

La période des indépendances passées les les coups d'État se sont succedés régulièrement et on a assisté à des assassinats de plusieurs dirigeants politiques tels que les congolais Merien Ngouabi, tué le 18 mars 1977 à Brazzaville et Désiré Kabila assassiné lui le 16 janvier 2001 à Kinshasa en République Démocratique du Congo.

Le 15 octobre 1987 c'est autour du capitaine Thomas Sankara de se faire assassiner par des hommes de Blaise Compaoré. Le 20 octobre le guide Lybien Muhammad Kadhafi est également tué par des rebelles.

Aussi, pas plus tard que ce mardi 20 avril 2021 le président maréchal Idriss Déby Itno est tué à son tour dans des affrontements avec les rebelles du FACT.

Quand est ce que les africains arrêteront ce bain de sang pour penser au développement?

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires