Sign in
Download Opera News App

 

 

Laurent et Simone Gbagbo : Voici l'incident qui a brisé l'entente lors de la crise postélectorale

Le journal d'investigation Ivoir'Hebdo donne des motifs de la relation tendue entre l'ancien président Laurent Gbagbo et son épouse Simone Ehivet Gbagbo, survenus lors de la crise postélectorale de 2011.

Suivant Ivoir'Hebdo la genèse de la relation tendue de l'ancien président Laurent Gbagbo et son épouse remonterait la crise postélecorale. Pour cela pour le journal relate le témoignage Mohamed Sam Jichi dit Sam l’Africain, l’un des proches du couple durant la crise.

"Qu’est-ce qui a bien pu se passer dans la résidence présidentielle, lors de la crise postélectorale ? C’est Mohamed Sam Jichi dit Sam l’Africain, l’un des proches du couple durant le mandat du Front populaire (FPI), qui avait ses entrées à la Présidence, en tant que membre de la Galaxie patriotique, qui lève un coin de voile sur cette période trouble, cachée du grand public.

"Je vous dis que du 11 mars au 11 avril (2011), tout ce qui s’est passé, n’est pas de la responsabilité de Monsieur Laurent Gbagbo, c’est bien eux (Aboudramane Sangaré et Simone Gbagbo, ndlr) les responsables. Et je le dis aujourd’hui, je le dirai demain », a confié Sam l’Africain.

Sam l'Africain, tout comme le Général Philippe Mangou, ont déclaré que l'ancien président, fatigué de se battre, avait pris l'engagement de se retirer et d'accepter l'accord d'Addis-Abeba, mais des personnalités de son entourage se seraient opposés.

Également le journal expose un autre fait révélateur. "La crise postélecorale est venue tendre les relations politiques entre l'ex-président Laurent et l'ancienne première dame Simone Gbagbo, alors que leurs relations civiles étaient déjà au point mort. Les vidéos de leur arrestation, le 11 avril 2011 sont parlantes".

En effet, confie le journal, "dans la même chambre de l’Hôtel du Golf où le couple a été envoyé, Laurent n’accorde aucun regard à Simone. Celle-ci, défigurée, les cheveux malmenés par de petits soldats qui s’étaient amusés à prendre des photos avec elle, à terre, pour la postérité ; trouve cependant, au milieu du chaos, la force de parler à son homme, agacée de voir des membres des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) tourner autour de lui, davantage pour prendre la pose, que pour être compatissant.".

Selon Jeune Afrique, deux mois plus tard, à Korhogo, Laurent Gbagbo a confié cette phrase terrible à ses geôliers : "Vous savez, ce qui est important dans la vie, c'est de bien choisir sa femme". A cette date déjà, l'on peut dire que l'ex-président Laurent Gbagbo avait déjà décidé de se séparer de l'ancienne première dame Simone Ehivet Gbagbo ?, s'interroge le journal.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

laurent gbagbo simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires