Sign in
Download Opera News App

 

 

Sahabo/Stratégies de développement: le Président de la Mutuelle de Développement au fauteuil blanc.

Sahabo, village de la commune de Yamoussoukro, situé à une dizaine de kilomètres sur l'axe routier Yamoussoukro- Bouaflé, a soif de développement. Malgré, l'engagement "interne" de tous, Sahabo peine toujours à décoller.

Qu'est ce qui peut justifier les entraves dans le processus de développement de ce village qui a toutes les ressources nécessaires pour amorcer son développement ? Cette question qui taraude les esprits depuis le décès de N'GUESSAN Georges, fils de Sahabo, figure emblématique, abreuvée au développement local, semble conduire les populations de sahabo à plus faire usage du frein que de l'accélérateur. Les jeunes, conscients de leur avenir, n'ont pas voulu rester muets. Ils ont aussitôt initié la création d'une plate-forme d'échanges pour aborder sans faux-fuyant toutes les questions relatives au développement de Sahabo.

Le lancement des activités de cette plateforme virtuelle d'échanges a eu lieu ce lundi 24 mai 2021. La Mutuelle de Développement de Sahabo ( MUDESA), avec sa tête M.Koffi Toussaint, était à l'honneur. Dans sa rubrique "Lala fouènou", pour ainsi dire autrefois, le Président de la MUDESA a présenté avec brio le mode de collaboration, l'engagement et le don de soi des générations passées dans les activités de développement. 

<< Lala fouènou, c'était le bon temps. L'entente , la bonne collaboration et la cohésion étaient au cœur de toutes nos actions de développement >>,a indiqué le président de la MUDESA.

Les questions abordées au cours des échanges étaient entre autres: La cohésion sociale, le don de soit pour le développement du village, la relation entre la mutuelle et la chefferie de sahabo, la relation entre la mutuelle et les jeunes, la représentativité des femmes au sein de la MUDESA, la représentation locale de la mutuelle, la présence de la mutuelle sur le terrain, les stratégies pour revivre LALA FOUÈNOU...etc.

Le Président de la Mutuelle de Développement de Sahabo ( MUDESA), a au cours de ces échanges mentionné que la non visibilité de la mutuelle en terme d'actions sur le terrain est dûe à la présence de la COVID-19 , suivi par la désobéissance civile qui a occasionné des arrestations à Sahabo et dans les villages environnants, créant ainsi la peur et des troubles psychologiques au sein des populations.

Pour le président, l'environnement n'était pas propice à la mise en place de grandes stratégies de développement. Il a tout de même rassuré l'ensemble des fils et filles de Sahabo de la disponibilité de son équipe à œuvrer pour la mise en place de grandes stratégies pour rendre la Mutuelle, dynamique et plus réactive pour le grand bonheur des populations. 

Les participants à ces échanges ont exprimé leur inquiétude sur la collaboration entre la MUDESA et la chefferie du village. Le président de la mutuelle a reconnu la mauvaise collaboration et le manque de communication entre la mutuelle et le chef du village, Nanan Kongouet II, intronisé le 04 Août 2018 après le décès de Nanan N'Guessan M'BRA qui a reigné de 1958 à 2016.

<<Lors de mon investiture, mon discours était bien clair. J'ai dis dans mon discours que nous ne sommes pas une mutuelle qui vienne en concurrence au chef mais qui vient en appoint aux actions du chef. Chaque fois que j'ai eu l'occasion d'aller au village, j'ai toujours rencontré le chef avec mon bureau. Les problèmes de lotissement, de logement de l'infirmier et bien d'autres problèmes ont été évoqués.Mais ce que je constate, le chef, il me fait des promesses mais il passe outre les promesses pour faire autre chose. Comme les choses ne se traitent pas par téléphones interposés, j'attends d 'arriver au village pour aller le voir avec le bureau pour lui exprimer, je ne dirai pas notre mécontentement, mais le manque de collaboration entre lui et la mutuelle , le manque de communication entre lui et nous. Sinon, nous avons des projets pour le village >> a affirmé en substance, Koffi Toussaint, l'invité du jour.

Koffi Toussaint, élu président de la MUDESA lors de l'Assemblée Générale d'avril 2019 , compte mettre en place des strategies pour consolider les relations de fraternité entre tous les fils et filles de sahabo en vue de l'atteinte des objectifs de développement.

À la fin des échanges, le président de la Mutuelle a appelé l'ensemble des populations de Sahabo à la cohésion, l'entraide et au don de soit pour le grand bonheur de tous.

François M'BRA II

Content created and supplied by: MBRASON (via Opera News )

. sahabo yamoussoukro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires