Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire ADO a nommé son frère et ses gendres dans le gouvernement : voici les précisions de S.Penda

(photo d’illustration)

Le gouvernement ivoirien a été dévoilé mardi dernier par le Secrétaire Général de la présidence Abdourahmane Cissé à travers la lecture d’un communiqué. Après la mise en lumière du nouveau gouvernement d’aucuns ont accusé le numéro un ivoirien de faire du népotisme. S’inscrivant en faux contre la déclaration de ces personnes, le journaliste Said Penda a, dans une chronique publiée sur sa page Facebook lundi 12 avril, apporté quelques précisions quant à la nomination de ces proches du président Ouattara.

Pour Saïd Penda, en nommant son frère à la tête du ministère de La Défense ivoirienne, le Président Ouattara ne fait pas du népotisme, car selon lui, Birahima Ouattara n’est pas « un nouveau venu dans le domaine dont il a la charge aujourd’hui ».

Poursuivant, Saïd Penda indique que d’après ses investigations cela fait plus d’une décennie que Birahima Tené Ouattara s’occupait des questions « de renseignements, de sécurité et de défense ».

Quand à la reconduction de Bruno Nabagné Koné, gendre du président Ouattara qui a épousé une des nièces du président Ouattara, Saïd Penda déclarera que la constitution ivoirienne n’interdit pas la nomination d’un parent ou proche dans le gouvernement.

En ce qui concerne le ministre de l’Emploi et de la protection sociale, Adama Camara, celui que les gens considèrent comme le deuxième gendre du président Ouattara, Saïd Penda estime que ce dernier est un brillantissime avocat qui a plusieurs fois été conseillé spécial de plusieurs premiers ministres depuis près de 30 ans. Ce dernier, selon Said est le conseil d’Alassane Ouattara depuis qu’il est dans l’opposition. Selon lui, aucune loi juridique n’interdit la nomination des membres de sa famille dans un gouvernement. Et selon lui, c’est plus la reconnaissance d’un mérite que plutôt par népotisme que ces derniers sont là où ils sont.

Zirkov

Content created and supplied by: Zirkov (via Opera News )

adama camara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires