Sign in
Download Opera News App

 

 

Relance du projet soja : les producteurs de la région du Bafing témoignent leur gratitude...


Relance du projet soja : les producteurs de la région du Bafing témoignent leur gratitude au gouvernement

Touba, le 30 novembre 2022 - Saluant la relance du projet soja dans la région du Bafing, les producteurs des départements de Touba et de Koro ont témoigné leur gratitude au gouvernement. C'etait à l’occasion d’une mission d’appui-conseil en vue d’organiser la récolte de la campagne 2022.

La relance du projet soja est une réponse aux doléances des populations au Président Alassane Ouattara, lors de sa visite d’État dans le Bafing en 2015.

Lancé officiellement le 24 octobre 2019 par le ministre d’État, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, le projet soja connaît des avancées significatives dans les régions du Bafing et du Kabadougou.

À côté d’une moissonneuse batteuse sortant les grains de soja récoltés, Bamba Bourahima, producteur à Koro, s’est réjoui du redémarrage effectif du projet soja. « Le projet est entièrement mécanisé depuis les labours jusqu’à la récolte des produits agricoles. C’est un grand soulagement pour les acteurs de la filière. Merci au gouvernement pour le retour du projet ».

Et de renchérir : « Nous souhaitons que l’État augmente les parcelles afin de permettre à plusieurs jeunes de s’y installer pour gagner leur vie ».

Pour Mariam Diomandé, ce projet contribue à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie des producteurs. « C’est sur les conseils de mon époux que j’ai intégré le projet soja. Avec l’argent que je gagne, j’arrive à prendre soin de mes enfants, à les soigner, à les scolariser et à épargner », témoigne-t-elle.

Bamba Lancina producteur à Touba a, pour sa part, assuré que le retour de ce projet était très attendu par les producteurs. « Ce projet nous fait beaucoup de bien. C’est avec une grande joie que nous accueillons sa reprise. Sa mise en œuvre par le passé a beaucoup réduit l’exode rural. Nous disons grand merci au Chef de l’État dont l’objectif est d’améliorer le bien-être des Ivoiriens.

Même son de cloche chez les consommateurs qui apprécient le retour du projet. « Nous adorons le soja sous toutes ses formes : le fromage de soja, l'huile de soja, le lait de soja et la farine de bouillie de soja », a indiqué Charles Louis Money, agent de santé à Touba.

Pour rappel, le soja contribue à améliorer la sécurité nutritionnelle et alimentaire des populations ainsi qu’à créer des emplois et des revenus pour les femmes et les jeunes. Le prix était de 300 FCFA le kilogramme pour la campagne précédente contre 175 FCFA le kilogramme en 1999.

Source : CICG

Content created and supplied by: CICG (via Opera News )

Bafing Relance Touba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires