Sign in
Download Opera News App

 

 

Soutien de Yopougon à Gbagbo : les non-dits d'une motion politique

 Le bureau de la Fédération du Front Populaire Ivoirien (FPI) de Yopougon a réuni ses organes dans le cadre de sa 4ème Assemblée Générale Extraordinaire (AGE). A l’issue de la rencontre, les participants issus des structures statutaires ont adopté « une importante motion » qui en principe, vise à féliciter et soutenir le président Laurent Gbagbo.

 L’AGE « apporte son soutien entier et sans réserve au président Laurent :, Président du Front Populaire Ivoirien et lui renouvelle toute sa confiance en tout ce qu’il entreprendra pour le triomphe des idéaux du Front Populaire Ivoirien et le bonheur du peuple souverain de Côte d’Ivoire ».

 Les dessous de cette résolution ont été débattus en amont par les participants, les militants. C’est une réponse et au-delà, un encouragement au président du FPI dont certains ont dit qu’il ne devrait plus faire la politique. Pour la quasi-totalité « Le président Laurent Gbagbo est plus que jamais bon pour faire la politique ».

 Dans ce sens la motion a apprécié les premiers mots du Président Laurent GBAGBO à son ancien, le 17 juin 2021 par lesquels il a indiqué : « je suis votre soldat, je suis mobilisé ». Ainsi revoir Laurent Gbagbo faire la politique est donc ce qui motive cette motion de soutien des militantes et militants du FPI.

Naturellement, les militants du FPI l’ont dit, ils veulent toujours revoir leur leader, Laurent Gbagbo dans toutes les vertus qu’il incarne. Ils rêvent de revoir le champion du combat de la démocratie, de la souveraineté, l’homme de vérité, de justice et de liberté. Ils souhaitent retrouver le dirigeant consensuel qui est capable de partager le pouvoir d’Etat avec l’opposition et surtout capable de faire la réconciliation nationale.



 Et avec le discours du 17 juin à son quartier général, où il se dispose comme un « un soldat » ; celui du 27 juin à Mama, où il assure qu’il est « bien là » désormais, et celui du 9 juillet 2021 Daoukro où il estime qu’il « suffit de peu » pour faire la réconciliation et se montre disponible dans ce sens, ils sont rassurés.

                                        Germaine Dahi

 

Content created and supplied by: Germaine_Dahi (via Opera News )

laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires