Sign in
Download Opera News App

 

 

Guillaume Soro : "pourquoi penser que nous sommes indispensables ou irremplaçables ? "

En République de Guinée Conakry, la page Alpha Condé est en train d'être tournée définitivement. Les jours passent et l'Afrique entière s'interroge sur une situation alarmante qui ressemble à une fatalité politique.

Parmi ceux qui se prononcent sur la situation dramatique du Président Alpha Condé, d'aucuns font preuve d'un certain sentiment de regrets. Guillaume Soro, dépuis son exile a profité de la nouvelle pour éructer quelques idées à l'endroit des présidents qui veulent rester au pouvoir pendant toute une vie.

" pourquoi penser que nous sommes indispensables ou irremplaçables ?" demande-t-il à la classe politique et particulièrement à la jeunesse africaine.

Au cours d'une importante réaction diffusée par GKS TV , web média pro Soro Guillaume, celui qui a libéré le tabouret RHDP il y a seulement quelques mois se signale dans l'affaire de la Guinée en ayant de façon indirecte un oeil dans le camp RHDP. Même s'il s'exprime clairement sur la situation Guinéenne, Guillaume Soro se saisit d'une occasion inédite pour s'adresser encore une fois à ses adversaires, dont le "grand maître " Allassane Ouattara s'est retrouvé dans une situation de mandat perçu comme anticonstitutionnel, ou comme un mandat de trop.

En ce qui concerne Alpha Condé, le président déchu, les observateurs n'ont pas du tout manqué de lier la situation actuelle à sa décision de se représenter au delà des deux mandats. Pour beaucoup, le coup d'État est bien la conséquence du troisième mandat impopulaire en Guinée.

Guillaume Soro prend soin de rappeller que :"L’Afrique a changé. Les temps ont changé. La jeunesse africaine aspire au changement."

Un message qui vaut son pesant d'or dans un contexte d'alternance démocratique en Afrique de l'Ouest. Car , on dit souvent que "les mêmes causes produisent les mêmes effets " . En un mot, la classe politique en Afrique doit être renouvelée par la montée d'une nouvelle génération au sommet de la gestion des États. Car qui qu'on soit à la tête d'un pays, il y a un temps pour passer le flambeau !

Content created and supplied by: StanAka (via Opera News )

alpha condé conakry guillaume soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires