Bonoua: tout sur la procession de révolte aux obsèques du manifestant tué

Published 4 days ago - 11759 views

Les populations ont obtenu cette procession avec le corps de Morel Kissi dans le corbillard blanc


La voie internationale Abidjan frontière du Ghana bloquée pendant plus d'une heure par les populations de Bonoua. Elles tenaient à rendre un hommage circonstanciel au jeune Armel Bertrand Kissi dit Morel Akré tué le 19 octobre lors d'une manifestation contre le 3ème mandat d'Alassane Ouattara. Dès 7h, la ville était en ébullition. Les jeunes, filles et garçons fortement mobilisés, le village badigeonné de kaolin pour certains, bandeau rouge sur la tête pour d'autres. Ils se sont rendues très tôt devant la morgue de l'hôpital de Bonoua. Quand l'heure de la levée du corps arrive,ils exigent une procession à travers la ville avec le corps. La famille refuse. Ils insistent et obtiennent cette procession. Eux ils voulaient prendre le cercueil. Des pourparlers ont lieu pour que le cercueil reste dans le corbillard. La procession débute à 10h15. On assiste à un mouvement de rue qui s'étend sur un kilomètre.L'itinéraire est tel que toute le centre-ville est sillonné. La marche avec le corbillard se transforme en une manifestation anti 3ème mandat. Des champs hostiles au régime ivoirien.

Des barricades sur la route internationale à Bonoua ce samedi 21 novembre


Des dames sortent avec des sachets pour que les marcheurs se désaltérant. Quand le long cortège humain arrive sur la voie internationale, la circulation est bloquée. Les accompagnateurs de Morel ne se pressent pas. La tension monte d'un cran devant un détachement de gendarmes. Des manifestants leur rappellent le fruit de leur "boulot". Un gendarme s'énerve et fait semblant de chambrer son fusil. Des adultes calment les jeunes. Les agents se maîtrisent. Tension similaire devant la brigade de gendarmerie qui se trouve sur l'itinéraire vers le cimetière. Les jeunes envisageaient y faire une escale avec le cercueil. Ils en ont été dissuadés. Ils passent juste. Les agents restent calmes derrière leur bouclier et les casques bien ajustés. Des manifestants ont des gaz lacrymogènes qu'ils manipulent de façon spéciale. Ils les dégoupillent. Le gaz sort mais aucune explosion. Au bout d'une heure et demi de marche et d'expression de colère, ils arrivent au cimetière. Ce cimetière se trouve pourtant à 10 mn de marche de la morgue. Mais la population voulait rendre cet hommage au jeune Morel qui a été porté en terre aux environs de 12h. Le barrage posé en face du cimetière a alors pu être levé. Et la circulation a repris sur la voie internationale. Avec un embouteillage monstre surtout dans le sens Aboisso-Bassam. Aux environs de13h les forces de l'ordre enlèvent les dernières grosses pierres le long de la voie.

Dan Opéli, depuis Bonoua.

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

Tags:      

bonoua ghana
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Ouattara embêté par le cas Soro Guillaume

2 hours ago

1256 🔥

Ouattara embêté par le cas Soro Guillaume

Musique / Almighthy : voilà 6 ans que le "dieu du swing" est mort

2 hours ago

325 🔥

Musique / Almighthy : voilà 6 ans que le

Affaire "Ouattara et Bédié se parlent en permanence": Martial Ahipeau réagit

2 hours ago

5400 🔥

Affaire

Libération des prisonniers : le roi du Moronou désavoue son envoyé Chez Mme Affi

3 hours ago

6911 🔥

Libération des prisonniers : le roi du Moronou désavoue son envoyé Chez Mme Affi

Création du Conseil national de transition et assignation en résidence des opposants : analyse

4 hours ago

4231 🔥

Création du Conseil national de transition et assignation en résidence des opposants : analyse

Médiation politique : Adama Toungara affirme que l’opposition ne l’a pas contacté

4 hours ago

5068 🔥

Médiation politique : Adama Toungara affirme que l’opposition ne l’a pas contacté

Côte d’Ivoire / Dialogue politique : Voici les attentes du gouvernement ivoirien

4 hours ago

687 🔥

Côte d’Ivoire / Dialogue politique : Voici les attentes du gouvernement ivoirien

Dialogue politique : des "suggestions" de Bédié à Ouattara

4 hours ago

984 🔥

Dialogue politique : des

Après sa rencontre avec Bédié, le Médiateur de la République : "c’est nous qui avons réglé le conflit à Bonoua"

4 hours ago

1969 🔥

Après sa rencontre avec Bédié, le Médiateur de la République :

Dialogue politique : Alassane Ouattara va-t-il associer Laurent Gbagbo au "dialogue du Golf" ?

5 hours ago

3454 🔥

Dialogue politique :  Alassane Ouattara va-t-il associer Laurent Gbagbo au

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires