Sign in
Download Opera News App

 

 

Désobéissance civile/Max Henri Diai : « Les jours à venir seront décisifs »

Le secrétaire général adjoint de l’Union républicaine pour la démocratie (URD), Max Henri Diai se prononce sur la campagne électorale qui a débuté ce jeudi 15 octobre 2020 et la situation sociopolitique.

La campagne électorale vient d’être lancée ce jour, quel sera le mot d’ordre de votre parti en particulier et de l’opposition en général?

L’opposition, par la voix de plusieurs partis politiques dont le PDCI, le FPI, le RPP, LIDER et autres a signifié qu’elle n’était pas concernée par cette campagne électorale. Ces partis politiques ont demandé à leurs militants de rester à l’écoute des consignes qui leur seront données bientôt. Nous à l’URD, nous sommes solidaires de nos coalisés. Pas d’élection le 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire.


La désobéissance civile lancée par l’opposition piétine, qu’est ce qui est prévu les jours à venir pour contraindre le président Alassane Ouattara au dialogue?

La désobéissance civile n’est entrée dans sa phase active, il n’y a que quelques jours. Nos militants sont sur le terrain en contact permanent avec les états majors des partis politiques. Les jours à venir seront décisifs. Ce qui est  sûr  il n’y aura pas d’élection le 31 octobre 2020.


Ne risquez vous pas d’aider facilement le président-candidat à se faire élire dès le premier tour?

Le président sortant sera obligé à un moment ou un autre de venir à la table du dialogue. Car il ne sera pas élu.

A votre avis, la communauté internationale va t-elle contraindre le président à reporter les élections et ouvrir une transition?

La communauté internationale joue son rôle, elle ne s'ingérera pas dans les affaires internes d'un pays souverain, sauf si cette situation sociale se dégrade sérieusement et que les gouvernants eux-mêmes, les invitent à l'arbitrage ou à la médiation. Nous ne comptons pas sur la communauté internationale, nous comptons sur le peuple ivoirien.

Un appel à vos militants?

Militants et militantes de l’URD, chers combattants de la liberté, vaillants ivoiriens restés mobilisés car il n’y aura pas d’élection le 31 octobre.

NK

  

Content created and supplied by: N'DRI (via Opera News )

Max Henri Diai URD

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires