Sign in
Download Opera News App

 

 

Le président de la JPDCI annonce la libération de jeunes opposants de prison et dit merci au pouvoir

Valentin Kouassi, Président des jeunes du PDCI


Depuis le mercredi 7 avril 2021, des jeunes de l'oppostion arrêtés et incarcérés dans le cadre des violentes manifestations postélectorales, suite aux mots d'ordre de désobéissance civile lancés par les responsables des partis politiques de l'opposition, lors des Présidentielles du 31 octobre 2020, ont recouvré la liberté, après plusieurs mois de détention.

L'information a été donnée par le président de la Jeunesse du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (JPDCI), Valentin Kouassi, qui, à travers une publication sur sa page Facebook, a tenu à saluer et remercier le gouvernement pour ce grand geste.

Ainsi, peut-on lire :

<< ENFIN LIBRE

Après notre cri de cœur le mercredi dernier sur l'incarcération de trop de nos collaborateurs, une dizaine a été libérée aujourd'hui avec à leur tête le vice-coordonnateur Gueu Ghislain.

Merci au gouvernement d'avoir entendu notre voix mais il reste beaucoup encore à faire.>>

A la suite de cette adresse de reconnaissance et de gratitude à l'endroit fu gouvernement, le président de la JPDCI, a lancé un plaidoyer afin que tous ceux de ses camarades encore en détention bénéficient, à leur tour des mêmes privilèges, c'est à dire, la liberté, dans un bref délai.

Voici la plaidoirie de Valentin Kouassi à ce propos :

<< Vivement que les 216 restants recouvrent leur liberté dans les plus prefs délais.>>

Il n'a pas oublié de dire un grand re merci au président du PDCI, Henri Konan Bédié, pour son soutien et son implication qui ont permis la libération de ses camarades.

Il faut rappeler qu'à la suite des mots d'ordre de désobéissance civile et du boycott actif des élections présidentielles lancés par les partis de l'opposition, des violentes manifestations avaient occasionné de nombreux morts et d'importants dégâts matériels dans le pays.

Aussi, plusieurs attestations des présumés auteurs avaient été arrêtés, parmi lesquels on dénombrait de nombreux jeunes manifestants.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

henri konan bédié pdci valentin kouassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires