Sign in
Download Opera News App

 

 

"Voici pourquoi à peine né, le PPA-CI de Gbagbo est dans un dangereux virage"

Après la lecture d'une déclaration de l'ancien président Laurent Gbagbo, Le Nouveau Réveil en tire une conclusion et annonce des problèmes pour le Parti des peuples africains-Côte d'Ivoire (PPA-CI).

A en croire le journal Nouveau Réveil, le parti constitué le Parti des peuples africains-Côte d'Ivoire, de l'ancien président Laurent Gbagbo à peine constitué rencontre déjà des difficultés. Ce constat, le journal le fait à partir d'une analyse des propos de l'ancien président Laurent Gbagbo lors de son interview avec la chaîne française France 24. « Que retenir ? Les militants de PPA-CI eux-mêmes ne savent pas de quoi demain sera fait. Aussi ce parti, à peine né, est-il déjà dans un dangereux virage qu’il doit se préparer à négocier. C’est en cela que commence le plus dur pour M. Gbagbo et son parti. »

Poursuivant Nouveau Réveil expose les déclarations de l'ex-chef d'État d'où l'analyse est extraite. « Nous avons eu des déboires dans le passé parce que j'ai quitté la tête du parti comme la Constitution le prévoyait, mais il n’y a pas eu de préparation pour la passation de pouvoir et ça nous a conduits à la catastrophe… », indique le journal en allant plus en détail dans les paroles de l'ancien président. 

« 𝗠𝗮𝗶𝘀 𝗮̀ 𝗰𝗲𝘁 𝗮̂𝗴𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗷’𝗮𝗶, 𝗮𝗽𝗿𝗲̀𝘀 𝗰𝗲 𝗽𝗮𝗿𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀-𝗹𝗮̀, 𝗹𝗮 𝘀𝗮𝗴𝗲𝘀𝘀𝗲 𝗰'𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗲 𝘀𝗲 𝗽𝗿𝗲́𝗽𝗮𝗿𝗲𝗿 à 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗿. 𝗷'𝗮𝗶 𝗱𝗲́𝗰𝗶𝗱𝗲́ 𝗾𝘂𝗲 𝗷𝗲 𝗻𝗲 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗿𝗮𝗶 𝗽𝗮𝘀 𝗯𝗿𝘂𝘀𝗾𝘂𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁. 𝗣𝗮𝗿𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗷𝗲 𝗹'𝗮𝘃𝗮𝗶𝘀 𝗳𝗮𝗶𝘁 𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗳𝗼𝗶𝘀 𝗲𝘁 𝗰̧𝗮 𝗻'𝗮 𝗽𝗮𝘀 𝗿𝗲́𝘂𝘀𝘀𝗶. », souligne le quotidien en énonçant toujours les déclarations de l'ex-président.

« 𝗠𝗮𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝘀𝗮𝗴𝗲𝘀𝘀𝗲 𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗲 𝘀𝗲 𝗽𝗿𝗲́𝗽𝗮𝗿𝗲𝗿 à 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗿. 𝗗𝗼𝗻𝗰, 𝗷𝗲 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗿𝗮𝗶 𝗲𝘁 𝗶𝗹 𝗳𝗮𝘂𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗮𝗰𝗵𝗶𝗲𝘇 𝗾𝘂𝗲 𝗷𝗲 𝘀𝘂𝗶𝘀 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝘁𝗼𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗷𝘂𝘀𝗾𝘂'𝗮̀ 𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗺𝗲𝘀 𝘆𝗲𝘂𝘅 𝘀𝗲 𝗳𝗲𝗿𝗺𝗲𝗻𝘁. 𝗟𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗯𝗮𝘁𝘀 𝗾𝘂'𝗶𝗹 𝘆 𝗮 à 𝗺𝗲𝗻𝗲𝗿, 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗲 𝗺𝗲̀𝗻𝗲𝗿𝗼𝗻𝘀 𝘁𝗼𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝘀… », terminé ainsi le Nouveau Réveil en mettant en exergue la teneur de ce qui conforte son analyse sur les difficultés du Parti des peuples africains-Côte d'Ivoire.

 Et au Nouveau Réveil de mentionner une autre épine et un autre embarras dont le Parti des peuples africains-Côte d'Ivoire est encore tributaire. « A cela viennent s’ajouter les équations Simone et Blé Goudé. », en fait-il savoir.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires