Sign in
Download Opera News App

 

 

Johnny Patcheko : "La première fois que la Côte d'Ivoire a connu le délestage, Gbagbo était Président"

Suite aux échauffourées entre des ivoiriens et les ressortissants nigériens, des individus se seraient très vite attaqués aux présidents Alassane Ouattara. Johnny Patcheko, pro-RHDP n'est pas resté de marbre dans cette affaire.

Johnny Patcheko, l'un des célèbres Cyberactivistes du moment et pro-RHDP a encore cogné et cette fois-ci très très fort. À l'heure actuelle, les affrontements entre des ivoiriens et les ressortissants nigériens (Haoussa) sont sur toutes les lèvres. C'est le principal sujet de tous les débats. À peine que cette affaire a vu le jour, des individus se seraient attaqués au régime en place. C'est suite à ces nombreuses attaques vis-à-vis du pouvoir de Ouattara Alassane, que Johnny Patcheko a sorti les griffes. En effet, dans un direct Facebook ce jeudi 20 mai 2021, le Cyberactiviste qui s'est toujours prononcé sur les actualités socio-politiques soutient que l'actuel chef d'État ivoirien n'est pas le responsable des maux qui rongent la Côte d'Ivoire, notamment le délestage, les affrontements.

"Vous accusez le président Ouattara Alassane encore d'être à la base de ces affrontements. Et puis vous évoquez le problème de délestage", a mentionné Johnny Patcheko, avant de laisser entendre : "La première fois que la Côte d'Ivoire a connu délestage, Soro était premier ministre et Gbagbo Laurent était président. Si eux ils avaient bien fait, on allait pas connaître délestage aujourd'hui. Alassane Ouattara va attaquer les étrangers pourquoi ?"

Chers lecteurs et lectrices, abonnez-vous svp juste en cliquant sur Suivre situé en haut à droite de vos écrans pour plus de news.

Content created and supplied by: le_BOSSEUR (via Opera News )

Côte d'Ivoire Johnny Patcheko RHDP

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires