Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique en Côte d'Ivoire : c'est du "fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais"

La dernière sortie de l'ex président Laurent Gbagbo ne mérite t-elle pas une profonde analyse ? Surtout concernant le respect des textes de nos constitutions en Afrique.

En effet, en visite chez son nouveau allié à Daoukro, l'ex prisonnier de la Haye, s'est encore prononcé sur un problème crucial en Afrique. Il s'agit du respect des textes par nos dirigeants. Selon l'ex président Laurent Gbagbo, la stabilité et la réconciliation résident principalement dans le respect de nos constitutions en Afrique.

Tripatouiller les textes ou les lois a toujours pour conséquence, le désordre. En invitant les autorités à respecter la constitution du pays, c'est éviter toutes ces violentes confrontations que l'on constate la plupart du temps dans notre société. Si les pays européens sont stables aujourd'hui, c'est parce que ces derniers respectent les règles qu'ils se sont eux-mêmes données.

Mais le donneur de leçons est-il lui-même exempt de tous reproches ? Il faut être propre soi-même avant d'indexer son prochain, dit l'adage. Sans accuser l'ex président Laurent Gbagbo, nous constatons qu'en 2000, c'est par la rue qu'il avait fait partir le général Guéi Robert du pouvoir, alors qu'il pouvait saisir la cour constitutionnelle pour des réclamations.

Aussi en 2010 après le deuxième tour de l'élection présidentielle, il a refusé de reconnaître la décision de l'ONU quant à la victoire de son adversaire. Pourtant tous les candidats avaient accepté la supervision de l'organisation mondiale. Enfin, il y'a son mariage traditionnel avec sa seconde épouse. Or dans la constitution ivoirienne, il est interdit d'avoir deux épouses. Il a ainsi enfreint cette loi pendant qu'il était encore chef d'État.

Peut-on reprocher à quelqu'un, une chose que l'on a soi-même pratiqué ? Cela ressemble plutôt à ce dicton populaire : fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais. Le conseiller ne devraient-il pas être lui-même exemplaire ?

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

côte d'ivoire daoukro haye laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires