Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire/Lutte contre la Covid-19 : Joël N'Guessan, cadre du RHDP désavoue le gouvernement

La lutte contre la maladie à Coronavirus COVID-19 prend un autre virage depuis le vendredi 26 février 2021,date de l'arrivée des premiers vaccins contre ledit virus.

Les rumeurs de vaccins contre la COVID 19 ont été battue en brèche par l'atterrissage de 504.000 doses d'Astra Zeneca via le mécanisme COVAX à l'aéroport FelixHouphouët Boigny d’Abidjan vendredi dernier.

Si cette nouvelle est accueillie avec grand bonheur par le pouvoir d'Abidjan et la quasi-totalité de l'entourage du président Alassane Ouattara, l'ancien ministre de Laurent Gbagbo et désormais cadre du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix( RHDP), Joël N'GUESSAN lui ,desavoue publiquement le vaccin et par ricochet, le pouvoir d'Abidjan. Dans une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, l'enfant de Subiakro( village de la commune de Yamoussoukro), rejette l'utilisation de ce vaccin, acquis par l'État de côte d'Ivoire, à prix de mille efforts.

" Moi, Je vais attendre, quand ils se seront vaccinés et au bout d'un an il y'a pas eu d'effets là, c'est là que moi je vais accepter leur vaccin..." a t-il déclaré.

L'ancien ministre des droits de l'homme qui à travers l'utilisation de "leur" , montre clairement son désaccord pour l'administration de ce vaccin, se justifie par le fait que les effets secondaires des premières doses de vaccins contre la COVID-19, administrées aux populations en Angleterre, restent à désirer.


Joël N'Guessan propose des remèdes traditionnels à l'ivoirienne

Poursuivant ses propos, l'ancien ministre des Droits de l'homme, propose une recette à l'ivoirienne: « Si je suis capable de prendre du Aromangnin (plante africaine, Ndlr) pour mettre ça dans mes narines, si je suis capable d'aller prendre du piment ou quelques herbes pour me purger avec, et puis je me sens bien(...).Franchement je n' ai pas dit que le vaccin n'est pas bon hein, mais moi N'Guessan Joël, je ne prendrai pas ce vaccin ".

Même si, cette sortie publique de Joël N'Guessan peut traduire l'avis d'une grande partie des populations ivoiriennes, l'on se pose la question de savoir, quel sera l'impact de ces propos sur la campagne de vaccination que l'État de Côte d'Ivoire compte lancer à partir de ce lundi 1er mars 2021, surtout que Joël, fait partie des hommes forts du pouvoir d'Abidjan.

Notons que la Côte d’Ivoire compte à à ce jour 32.295 cas confirmés( malades),dont 31.224 personnes guéries et 188 décès .

Francis KONGOUET

Content created and supplied by: MBRASON (via Opera News )

alassane ouattara coronavirus covid-19 joël n'guessan rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires