Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire docteurs non-recrutés : violente altercation à l’université Félix Houphouët-Boigny ce lundi

Ce lundi 03 octobre 2022, le Collectif des docteurs non-recrutés de Côte d’Ivoire a initié une marche verte suivie d’un meeting à l’esplanade de la Présidence de l’université Félix Houphouët-Boigny à Abidjan. La seconde du genre pour décrier l’opacité qui a lieu au recrutement des assistants et attachés de recherche. 

Marche verte des docteurs non-recrutés à l’université Félix Houphouët-Boigny ce matin.

Conjointement à ce rassemblement, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, monsieur Adama Diawara procédait au lancement de la rentrée universitaire à Yamoussoukro. Cependant, il semblerait qu'il ait laissé des consignes strictes aux administrateurs de l’université, vu la dégaine avec laquelle le porte-parole Dr Déroux Simi a été violenté lors ce meeting. Son micro a été exécrablement brisé, puis violemment débranché par le Secrétaire général de la dite université, monsieur Celestin Ohouo. 

Altercation entre des docteurs non-recrutés et les administrateurs de l’université.

Toute chose qui n’a d’ailleurs pas freiné le porte-parole dans son élan de livrer son message aux docteurs non-recrutés. Tour à tour, il a égrené les propositions du Collectif afin d’intégrer tous les docteurs. "L’appropriation du compendium des compétences permettra d’intégrer plusieurs docteurs spécialisés dans des domaines spécifiques", a-t-il soutenu.

Rappelons que le ministre Adama Diawara a opté désormais pour la composition orale pour les sessions de recrutement d’assistants à venir. Cependant, les contours dudit processus n’ont pas encore été clairement définis. 


FatouDeMam

Content created and supplied by: FatouDeMam (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires