Sign in
Download Opera News App

 

 

10/10 pour les gendarmes inspecteurs du permis de conduire

Mer1407210830



Le ministre Amadou Koné en compagnie des gendarmes inspecteurs de permis de conduire

Le 26 Mai 2021 à la tour C au Plateau, le ministre Amadou Koné mettait en mission pour une période de 3 mois, 25 gendarmes inspecteurs du permis de conduire civil. La mission confiée à ces derniers est d'évaluer les candidats lors de l'examen du permis de conduire qui jusque là était dévolue à des inspecteurs civils. Deux mois et demi après le démarrage effectif le 03 Mai, quel bilan peut-on faire de leur implication dans l'assainissement du processus de délivrance du permis de conduire. M. Guillaume Koko, président des autos-écoles de Côte d'Ivoire a sans ambages répondu à la question ce Mardi 13 Juillet au cours du Talk de Life TV qui portait sur les autos-écoles et la réforme du permis de conduire. Aux dires de ce dernier, cette innovation du ministre Amadou Koné donne entièrement satisfaction: "Du point de vue de l'évaluation, nous sommes tout à fait satisfaits de leur prestation. C'est vraiment d'une qualité, et d'une rigueur. Tous les candidats qui arrivent maintenant savent que c'est un vrai examen de permis de conduire. (...) Ils sont déjà impressionnés parce que en plus, ce sont des officiers supérieurs. Donc tout se passe le plus correctement possible du monde et nous sommes satisfaits" a-t-il déclaré.

M. Koko a laissé entendre qu'au départ ce n'était pas évident à cause de la lenteur de ces nouveaux inspecteurs qui n'étaient pas habitués au système d'évaluation. Conséquence, "les candidats attendaient trop longtemps au plateau. Tu vas pour l'examen du code à 08h, tu finissais à 17h, c'était pénible" a-t-il dit.

Poursuivant sur le sujet, l'invité de la soirée a évoqué une prise de conscience des candidats et usagers qui demandent désormais à mieux se préparer avant d'aller à l'examen du code et de la conduite. À ce sujet il a expliqué que: "Avant c'était les candidats qui mettaient la pression pour dire présentez moi (NDLR: à l'examen). Maintenant c'est eux qui demandent s'ils peuvent continuer encore des leçons parce que là-bas (NDLR: à l'examen) ils ont un ami qui a eu honte". Bien que ne disposant pas de statistiques fiables concernant le taux de réussite aux examens depuis l'implication des gendarmes, le président des autos-écoles de Côte d'Ivoire a avancé que même les usagers et les candidats appréciaient vraiment leur travail. "Ils savent vraiment que c'est désormais un examen" a-t-il conclu sur le sujet.

Rappelons que le choix des gendarmes dans l'examen de permis de conduire civil s'inscrit dans le cadre de la réduction du taux d'accidents mortels sur nos routes avant 2027 et dans celui de la réforme du secteur des transports en Côte d'Ivoire.

SRANKPAWA BOUAKE Mer1407210830

Photo: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

amadou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires