Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "3ème mandat" / Ouraga Obou lance : "je n'ai jamais dit que Ouattara n'est pas éligible"

Ph d'archives, le président Ouattara et le professeur Obou


Ouraga Obou est un grand nom du droit en Côte d'Ivoire. Il a fait partie des personnalités sollicitées par le président Alassane Ouattara afin de rédiger la Constitution de 2016. Une Constitution qui avait suscité de nombreuses spéculations et interprétations au sujet de l'article 183. À l'époque des élections présidentielles de 2020, alors que le flou régnait, le professeur Ouraga Obou était attendu sur la question. Que nenni ! Deux ans plus tard, ce dernier a enfin brisé le silence. C'était lors d'une conférence publique animée à l'Université de Bouaké, nous a fait savoir le confrère Afrique sur 7, ce jeudi 27 janvier 2022.

« J’ai dit que le président de la République ne sera pas candidat. Oui, je l’ai dit, mais je n’ai jamais dit qu’il ne sera pas candidat parce qu’il n’est pas éligible » a indiqué l'ex-président du comité des experts faisant bien la nuance entre ne pas vouloir être candidat et ne pas pouvoir être candidat.

Justifiant son silence, Pr Ouraga Obou explique que le débat sur la question de l’éligibilité du candidat Alassane Ouattara, soulevée par l'opposition, n'avait en réalité rien de juridique, mais était plutôt « politique et volontairement pourri ». « En tant que citoyen, je pouvais prendre la parole, mais le débat qui a eu lieu n’était plus un débat juridique, mais plutôt un débat politique qui était volontairement pourri. Alors j’ai décidé de ne plus prendre la parole », a-t-il fait savoir, précisant que le seul organe habilité à parler dans ce débat, était le conseil constitutionnel et il l’a fait.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

alassane ouattara pr ouraga obou président ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires