Sign in
Download Opera News App

 

 

Tentative de putsch au Burkina : des événements annoncés par le prophète Ivoirien Kesse ?

À l'heure où le Burkina est secoué par des bruits de bottes, ces paroles résonnent comme une alerte ignorée.

Le 13 Août dernier, lors d'un culte au sein de sa communauté, le prophète Gbongue Kesse Joachim, fondateur de l’Autel du Dieu Vivant, adressait cet avertissement aux autorités militaires actuellement au pouvoir à Ouagadougou : "J'ai peur d'avoir raison trop tôt de dire que ce pouvoir sera une déception pour ce peuple.


Vous allez voir très bientôt des soulèvements. Il y'aura d'autres soulèvements. Parmi ceux qui sont là, il y'a une brèche qui est en train de se faire. Si Dieu n'intervient pas, parmi eux-mêmes, il y'aura des affrontements".

Plus d'un mois après, ce Vendredi 30 Septembre, les Ouagalais ont été réveillés par des tirs d'armes automatiques. Il ne s'agissait pas d'une attaque terroriste au cœur de la capitale, mais visiblement d'un rixe opposant différentes factions de l'armée.


Sur la sellette, le pouvoir Damiba qui semble reprendre progressivement la main publiait un communiqué en début d'après-midi selon lequel ces bruits de bottes sont le fait "d'un mouvement d’humeur de certains éléments des Forces armées nationales".


La présidence invitait par ailleurs "les populations à observer la plus grande prudence et de rester calme face à certaines informations qui circulent notamment sur les réseaux sociaux".


Jusqu'où aboutira cette nouvelle situation insurrectionnelle? Les prières élevées dans cette église à Abidjan au terme de l'annonce prophétique de l'homme de Dieu seront-elles peut-être pour quelque chose dans un dénouement apaisé de cet imbroglio.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires