Sign in
Download Opera News App

 

 

Les Européens sont-ils de beaux parleurs ? L'Italie vient de céder aux exigences de Poutine

Depuis quelques temps les rapports entre européens et russes ne sont pas vraiment au plus haut point. Pendant que Washington et ses alliés imposent à la Russie de Vladimir Poutine une série de sanctions notamment économiques, diplomatiques, artistiques et sportives, la Russie, elle, exige des Européens qu'ils payent son gaz et son pétrole en roubles (la monnaie russe). Ce qui n'est visiblement pas du goût des Européens. Néanmoins, un important problème tracasse les 27 pays membres de l'Union Européenne. En effet, ces derniers sont très dépendants du gaz russe au point où ils n'arrivent pas à s'accorder sur les modalités d'imposition d'un embargo sur les hydrocarbures russes. La chose la plus intéressante dans cette affaire d'hydrocarbures russes, c'est que certains pays européens acceptent de se plier aux exigences russes en payant les hydrocarbures russes en roubles.

Ainsi, à en croire Business AM ce 19 mai 2022, l'Italie aurait ouvert un compte en roubles auprès de la Gazprombank en plus de son compte en euros/dollars. C'est la ENI, un société énergétique italienne détenue à 30 % par l'État italien qui aurait en accord avec Rome procédé à cette opération. Ce qui a provoqué le courroux de la Commission européenne qui estime que Rome a violé ses recommandations.

Les Européens sont-ils de beaux parleurs ?

Content created and supplied by: Arianablessings (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires