Sign in
Download Opera News App

 

 

Le président de la JPDCI révèle : "En 2020, nous avons manqué de vigilance à la présidentielle"

Ce lundi 14 mai 2021, le président des jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) rurale, innocent Yao a accordé une interview au journal Le Nouveau Réveil.

Dans cette interview, Innocent Yao, président des jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) rurale révèle ce qui a causé la perte du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), lors des élections présidentielles du 31 octobre 2020.

"En 2020, nous avons manqué de vigilance à la présidentielle. Le président Alassane Ouattara ayant violé la Constitution, on ne pouvait pas aller à cette élection. Nous avons fait ce qu’on pouvait. Le président de notre parti, le président Henri Konan Bédié avec ses conseils avisés, nous avons manifesté mais pacifiquement. Nous serons dans cette même dynamique mais avec une autre stratégie de sorte à mobiliser les Ivoiriens pour la reconquête du pouvoir.", a révélé le président des jeunes.

 Selon les confidences, du président des jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) rurale auprès du quotidien, une tournée de mobilisation et de remobilisation sera initiée sur l'ensemble du territoire. "Nous avons une tournée de mobilisation et de remobilisation dans un bref de temps. Nous allons sillonner l’ensemble du territoire à travers les six (06) zones du Pdci-Rda." a-t-il indiqué.

En poursuivant, le président des jeunes a affirmé que "Ça sera aussi l'occasion, pour le parti de rencontre les familles des militants arrêtés au cours des manifestations en leur apportant le réconfort et le soutien du parti.

"C’est une tournée importante pour nous dans la mesure où après la désobéissance civile, beaucoup de nos camarades ont été tués pour certains, d’autres blessés.", a indiqué le président tout en exposant ce qui compte fait.

"On compte plusieurs prisonniers politiques. Il nous appartient de sillonner l’ensemble du territoire pour apporter notre compassion aux familles des victimes et des prisonniers politiques." a-t-il fait savoir au journal.

Pour le président Innocent Yao, cette démarche vient pour rassurer les parents des militants. "Il faut aller rassurer les parents que leurs enfants vont recouvrer la liberté, et soutenir les blessés. Apporter la compassion aux familles qui ont perdu un être cher. C’est douloureux", a souligné le président Innocent Yao.

Lors de l'électorale présidentielle passée, plusieurs partis de l’opposition ivoirienne, menée par l'ex-président Henri Konan Bédié avaient appelé les Ivoiriens à descendre dans les rues en vue d’empêcher la tenue des élections, en raison de l’inéligibilité du Président Alassane Ouattara à un troisième mandat, alors que le conseil constitutionnel avait validé cette éligibilité.

A la suite de ces manifestations de la désobéissance civile, plusieurs jeunes de l’opposition ont été mis aux arrêts et conduits dans les geôles du pays. Nombreux parmi eux ont été libérés.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara innocent yao pdci rurale

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires