Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre le cancer de sein : le lancement des activités d’Octobre Rose prévu le 06 octobre 2022

Lutte contre le cancer de sein : le lancement des activités d’Octobre Rose prévu le 06 octobre 2022

Abidjan, le 29 septembre 2022 – A l’issue du Conseil des ministres, le 28 septembre 2022 à Abidjan, le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a annoncé le lancement des activités d’Octobre Rose, prévu au 06 octobre 2022 à Abidjan.

« Le lancement des activités d’Octobre Rose du Centre National d’Oncologie Médicale et de Radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO) dédiées à la lutte contre le cancer du sein aura lieu le 06 octobre 2022, autour du thème « Les résultats obtenus par le CNRAO dans la prise en charge du cancer du sein de 2018 à 2022 », a révélé Amadou Coulibaly.

Ce thème, selon le ministre de la Communication, appelle les professionnels de la santé, les pouvoirs publics, le secteur privé et la société civile à s’investir davantage dans la lutte contre le cancer du sein, qui demeure le cancer le plus mortel chez les femmes, et les invite à soutenir le CNRAO dont les résultats sont plus que probants.

 A l’en croire, en moins de cinq années de fonctionnement, le CNRAO est à ce jour, grâce aux efforts du gouvernement, en termes d’équipement, de modernisation du plateau technique et d’accessibilité financière aux traitements anticancéreux, le premier service de radiothérapie national, le premier centre public autonome et uniquement spécialisé en cancérologie d’Afrique de l’Ouest francophone, dans la prise en charge des cancers du sein.

Dans cette dynamique, le Premier Ministre procédera, à l’occasion du lancement des activités de Octobre Rose, à la pose de la première pierre du Centre de nutrition en cancérologie du CNRAO, offert par la Fondation SIFCA, en vue de développer davantage les soins d’accompagnement initiés par le Centre dans le domaine de la nutrition.

Source : CICG

Content created and supplied by: CICG (via Opera News )

alassane ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires