Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso / Démission de Roch Marc Kaboré : un politologue explique le "protocole Mugabe"

Au Burkina Faso, ce lundi 24 janvier 2022 aux environs de 17 heures GMT, un groupe de militaires est apparu sur les antennes de la RTB annoncant la démission du président Roch Marc Christian kaboré. La mutinerie débutée dimanche la veille s'est muée à un coup d'État. Mais pourquoi les militaires voulaient-il absolument la demission du président ?

Selon le politologue Francis Laloupo sur France 24, ce protocole consistant à obliger le président à démissionner est appelé '' le protocole Mugabe'', du nom du président zimbabwéen Robert Mugabe. Ce nouvel habillage des coups d'État en Afrique permet aux militaires de prendre le pouvoir sans verser le sang. Les pustschistes en Guiné, au Mali et maintenant au Burkina Faso sont tous parvenus au pouvoir à la suite de la démission du président concerné. Même si par la suite, la communauté internationale condamne. Car un coup d'État reste un coup d'État quelque soit la forme qu'il prend. Ainsi va la vie démocratique en Afrique, ponctuée de coups d'État, de changements constitutionnels et de rébellions.

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

Burkina Faso Robert Mugabe

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires