Sign in
Download Opera News App

 

 

JFPI Lakota : "L’arrivée de Dahi Nestor met fin aux activités des agitateurs"(Junior Taboudou)

Dahi Nestor en compagnie de Lida Kouassi à Akabreboua dans la commune de Lakota


Dahi Nestor, Secrétaire national de la JFPI était à Lakota samedi 22 mai à l'invitation de Paul Toti, secrétaire général de la fédération FPI locale. Il y a animé un meeting en compagnie de Moïse Lida Kouassi, vice-président du FPI, cadre de Lakota. Ce meeting a failli être empêché par Adji Ourega et Djatchi Gouto, respectivement secrétaire fédéral intérimaire et secrétaire à l'organisation du bureau fédéral intérimaire. Ces derniers qui n'ont jamais été élus mais désignés par les responsables locaux du FPI de Lakota ont été ensuite suspendus pour comportements contraires aux principes du parti. Mais samedi dernier, ils ont tenté d'empêcher le meeting de Dahi Nestor sous prétexte qu'ils n'ont pas été associés à l'organisation. Le leader de la JFPI a condamné leur acte et promis des sanctions appropriées.

Pour Junior Taboudou, fils de Lakota et analyste politique, l'arrivée de Dahi Nestor sonne le glas de ceux qu'il qualifie d'agitateurs.

"Leur volonté de faire échec à l'arrivée du "Bâtiment", patron de la jeunesse du Front Populaire Ivoirien à Lakota dans le cadre de la mobilisation des jeunes en vue de l’Accueil du Président Laurent Gbagbo était manifeste. Aussi croyant profiter de la présence des populations dans les différents lieux de culte, avaient-ils fait irruption sur les lieux de la manifestation pour entreprendre d'y saccager toute la logistique. Mais mal les en a pris. Car, les quelques jeunes présents sur les lieux ne se sont pas fait prier pour juguler vaillamment ces actes de voyousie", souligne-t-il dans une réaction dont nous avons reçu copie.

C'est aux environs de 12h qu'un groupe de personnes dirigé par Djatchi Gouto s'est rendu à la place publique d'Akabreboua pour démonter les bâches installées en vue d'accueillir le meeting de Dahi Nestor dans ce village de la commune de Lakota. Ils ont rencontré une riposte des jeunes du village. Ils se sont repliés ensuite dans un petit hôtel de Lakota pour faire des postes et vidéos sur les réseaux sociaux et dire des choses contraires à la réalité du terrain. Ils ont insinué que c'est l'ex-ministre Lida Kouassi qui a envoyé des badauds s'en prendre à eux alors qu'ils étaient allés prendre part à l'accueil du No1 de la JFPI ignorant qu'au même moment ce dernier était reçu par le vice-président du FPI.

Pour le secrétaire fédéral FPI Toti Paul et le secrétaire national FPI chargé du Lôh-Djiboua Dago Elie, les agissements de ces jeunes ont longtemps nui au FPI à Lakota. Aussi estiment-ils que les sanctions promises contre eux par Dahi Nestor seront salutaires pour le parti à Lakota.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

dahi nestor jfpi lakota lida kouassi paul toti

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires