Sign in
Download Opera News App

 

 

Simone Gbagbo aux jeunes du FPI : "le 11 avril est une date à enterrer"


Ils étaient très nombreux ces jeunes du FPI ce 11avril 2021 au domicile de Simone Gbagbo à la Riviera anono pour marquer un point d'honneur sur le 11 avril 2011. C'était ce jour où le pouvoir Gbagbo a capitulé devant l'assaut de la rébellion appuyée par l'armée française pour mettre fin au règne de Gbagbo à l'issue de l'élection présidentielle de 2010

Ces élections avaient opposé Gbagbo Laurent et Alassane Ouattara à l'époque .

Il faut noter à ce niveau que Gbagbo était au pouvoir depuis 2000 à l'issue de l'élection présidentielle qui était aussi compliquées comme celle de 2010.

Pour cette jeunesse, ce 11 avril 2021 est une date qu'il ne faut pas perdre de vue car c'est ce jour que leur leader a été renversé injustement.

Mais lors de cette cérémonie commémorative , Simone a dit à cette jeunesse que ce 11avril a été le jour de la détresse , la défaite.

Le jour où le plus fort a piétiné le plus faible sans gêne et dans l'injustice totale.

<< Il faut tuer l'esprit du 11 avril et fêter plutôt le retour de Gbagbo , de la côte d'ivoire nouvelle.>>.

Simone Gbagbo ajoute pour insister qu'il faut enterrer le 11 avril 2011.

<< Ce n'est pas une date à commémorer mais il faut en lieu et place se souvenir plutôt du retour de la nouvelle côte d'ivoire>>.

Cette côte d'ivoire dépouillée des ressentiments, et de la beligerance pour tourner le dos à la page de la revanche.

Ainsi pour ajouter qu'il faut penser à la côte d'ivoire de demain qui sera très exigent en compétence, dans la crainte de Dieu, intégrité, la non corruptibilité, et l'amour du prochain dans lesquels Simone a engagé tout le monde et à les vivre pour que la perspective de la côte d'ivoire nouvelle soit une réalité.

Cette cérémonie se tient dans cette période où Gbagbo et Blé Goudé sont acquittés et dont les préparatifs pour leur retour sont en cours.

Content created and supplied by: Kraemmanuel (via Opera News )

FPI Gbagbo Laurent Simone Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires