Sign in
Download Opera News App

 

 

Délestage en Côte d'Ivoire: la solution des experts pour résoudre ce problème d'ici deux semaines

De plus en plus, force est de noter que la côte d'Ivoire est plongée, depuis des mois, dans une crise d'électricité. Cette crise étant un obstacle à la liberté individuelle et à l'économie nationale nécessite une résolution. Que faire face à une telle situation ? Selon le ministre de l'énergie Thomas Camara, la côte d'Ivoire sortira de cette crise d'ici mi-juillet, car "la situation actuelle s'améliore, elle est bien meilleure qu'avant. Les nuits, il n'y a pas de rationnement, les weekends non plus. Donc, d'ici mi-juillet, tout ira mieux".

Une date qui, selon les experts, est trop distancée. Pour eux, cette crise peut prendre fin d'ici deux semaines. La côte d'Ivoire n'est pas condamnée à subir le délestage pendant trois mois. Il est tout à fait possible de résoudre le problème d'ici deux semaines. Pour ce faire, "la côte d'Ivoire doit louer des centrales électriques mobiles sur les marchés internationaux capables de fournir 100 à 1000 MW. Ce qui permettrait de compenser les 200 MW nécessaires à la population ivoirienne".

Pour montrer qu'une telle solution est réaliste, Christel Gwahonou prend l'exemple de la Guinée qui "s'est procurée une centrale électrique mobile pendant la période électorale de 2020 pour 100MW extensible à 400MW. Cette centrale électrique est toujours en stationnement à Conakry". La côte d'Ivoire peut faire pareil pour sauver son économie. Une telle situation ne doit pas être négligée, il faut des solutions rapides pour ne pas plonger l'économie ivoirienne dans le noir.

Tout est question d'argent, ce que la côte d'Ivoire gagne peut commander une dizaine de centrales électriques mobiles. En ce qui nous concerne, nous pouvons dire que cette solution des experts est la bienvenue. Elle ne doit pas être négligeable si nous voulons sortir définitivement de cette crise. Il faut penser aux Ivoiriens, il faut sauver l'économie.

Veillez nous laisser un commentaire pour donner votre avis. N'oubliez surtout pas de vous abonner en cliquant "SUIVRE" pour ne rien rater de l'actualité.

Source : Christel Gwahonou/ journal "AUJOURD'HUI" du 27 Mai 2021

l'Éléphant-Noir

Content created and supplied by: ÉléphantNoir (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires