Sign in
Download Opera News App

 

 

COVID19 : les sud-africains annulent leurs festivités du Nouvel an

Un réveillon en demi-teinte en Afrique du sud.

Cette année, COVID19 oblige, les sud africains ont dû échanger leur pétard, deux d'artifices et danse contre des bougies pour célébrer la nouvelle année.

Dans son discours à la nation appelé discussion de famille, le président Cyril Ramaphosa les a exhorté à continuer à lutter contre le virus.

Ils ont été nombreux à répondre à son appel pour allumer une bougie en hommage à tous ceux qui sont morts dans la pandémie et aux travailleurs de la santé en première ligne pour lutter contre la pandémie. La résurgence d'une nouvelle variante du coronavirus, plus infectieuse, en Afrique a pousser le gouvernement à réintroduire des mesures strictes notamment l'interdiction de la vente d'alcool et des rassemblements.

Le président Cyril Ramaphosa a appelé la nation à célébrer la veille du nouvel An d'une manière différente.

" A cause de ce virus invisible, le monde a changé. Le président a dit que les étreintes et les baisers étaient chose du passé. Nous ne pouvons donc même nous identifier en tant qu'être humains. Mais une chose nous punit: Ubuntu ( l'humanité). Et c'est mieux démontré par par l'altruisme de ces travailleurs de première ligne " a déclaré Geoff Makhubo ,maire de Johannesburg.

L'Afrique du sud a annoncé un nombre record de plus de 17.000 nouveaux cas et près de 500 décès au cours des dernières 24 heures.

Content created and supplied by: Abidjan24h/24 (via Opera News )

Afrique COVID19 Cyril Ramaphosa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires