Sign in
Download Opera News App

 

 

Entrepreneuriat agricole : une collaboration entre le Fdfp et l’Ardci pour booster 3300 producteurs

Le Fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) et l’Assemblée des régions et districts de Côte d’Ivoire (Ardci) viennent de sceller une nouvelle collaboration, par le lancement du programme ‘’Accompagnement des producteurs à l’entrepreneuriat agricole et à la création de chaîne de valeurs’’. C'était le jeudi 28 juillet 2022, à l’hôtel Palm Club d’Abidjan-Cocody.


Plusieurs personnalités, notamment des anciens ministres, ont répondu présentes à cette initiative qui vise à accompagner 3300 producteurs dont au moins 50% de femmes, issus de 13 régions de la Côte d’Ivoire. Ceci, pour lutter contre la pauvreté et l’autonomisation des populations à l’entrepreneuriat agricole.

Selon les propos de Philippe N’Dri, Secrétaire général du Fdfp, il s'agira concrètement de former à la maîtrise et à la gestion des chaînes de valeurs, de renforcer les capacités des agriculteurs en production, conditionnement et commercialisation des produits agricoles, d'identifier et structurer les chaînes à valeur ajoutée et contribuer ainsi à la réduction de la pauvreté en milieu rural.


Aka Aouélé Eugène, président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec), a quant à lui, insisté sur le fait que « l’intérêt particulier de ce projet est qu’il s’intéresse en premier lieu aux populations des zones rurales qui bénéficient généralement de peu d’opportunités d’insertion socioéconomiques. En outre, le choix de soutenir le secteur agricole est hautement pertinent. Le projet contribuera à la valorisation des potentialités agricoles, à la dynamisation de l’économie locale, à l’amélioration des revenus des agriculteurs, à la création d’opportunités d’emplois pour de nombreux jeunes et femmes ». L'ex-ministre de la Santé et de l’Hygiène publique de Côte d'Ivoire a surtout interpellé les présidents des Conseils régionaux bénéficiaires sur leur responsabilité, quant aux résultats attendus, pour la suite du programme dans d’autres régions.

Pour le Pr Sangaré Moustapha, directeur de Cabinet, représentant le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, ce programme répond aux objectifs du Pnd et du Programme national d’investissement agricole (Pnia). « Ce programme contribuera à terme, à la professionnalisation de l’agriculture, ce qui passe nécessairement par un changement de paradigmes. Désormais la production agricole doit intégrer la création de chaînes de valeurs afin de permettre aux producteurs des zones périurbaines et rurales de tirer profit de leurs activités », a-t-il déclaré.


Les opérateurs de formation retenus pour conduire le projet, eux, ont exprimé toute leur reconnaissance au Fdfp et à l’Ardci, par la voix de Koué Maurice. Ils se disent prêts à participer pleinement à l’accomplissement du projet qui représente pour eux, un défi.


Mamadou Ouattara

Content created and supplied by: MamadouO (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires