Sign in
Download Opera News App

 

 

Démocratie et instabilité en Afrique : et si Laurent Gbagbo disait la vérité ?

Les anciens présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié se sont rencontrés le samedi 10 juillet 2021 à Daoukro dans la région de l'Iffou, Centre Est de la Côte d'Ivoire. Au cours de l'intervention du président Laurent Gbagbo, un passage a particulièrement retenu notre attention.

En effet dans son discours à Daoukro en présence du président Bédié, des cadres du PDCI et FPI Gor, les Chefs traditionnels ainsi que la population, Laurent Gbagbo a révélé l'un des gros problèmes en Afrique. Il accuse les dirigeants. Aujourd'hui si le continent africain est secoué çà et là par des crises, des guerres dans certains pays, les seuls responsables sont donc les dirigeants.

En effet selon le Woody de Mama, les dirigeants africains ne respectent pas les lois de leurs pays et c'est ce qui crée le plus souvent l'instabilité sur le continent par endroits. Les dirigeants écrivent les textes, mais ils les respectent difficilement.

« En Afrique, on a un problème. Nous écrivons les textes et puis on les froisse pour jeter. Un texte est fait pour être appliqué. Si on ne veut pas que le pays brûle, on doit respecter ce qui est écrit. » A-t-il dit. Un message fort que l'ex prisonnier de la CPI envoie aux dirigeants africains qui s'aventurent à s'accrocher au pouvoir en violation avec la Constitution de leurs pays.

Les violations des textes et lois de certains pays ont occasionné des manifestations dans ces pays. Plusieurs présidents africains ont été chassés du pouvoir de force ou de gré. Certains leaders africains ont accédé au pouvoir par des coups d'État, d'autres par rébellion piétinant la loi fondamentale de leurs pays.

LeBiesson

Content created and supplied by: LeBiesson (via Opera News )

cpi daoukro fpi gor laurent gbagbo pdci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires