Sign in
Download Opera News App

 

 

Mobilisation des nouveaux majeurs : le MEERCI fait un bilan à mi-parcours et réajuste sa stratégie

14 000 nouveaux majeurs, c'est l'objectif que s'est assigné le Mouvement des Élèves et Étudiants Républicains de Côte d'Ivoire (MEERCI) au début de l'opération de Révision de la Liste Électorale (RLE). Deux semaines après le début de l'opération, il a plu au Bureau Exécutif National du mouvement estudiantin du RHDP de marquer un arrêt. Un arrêt pour se faire une idée des résultats obtenus et aussi des défis à relever avant la fin de la révision pour être en mesure de réserver au compte du parti l'inscription de 14 000 nouveaux majeurs.

C’est ainsi que ce samedi 03 décembre 2022 s'est tenue une Assemblée Générale du MEERCI du côté du siège du RHDP à Yopougon Wassakara. Cette rencontre a réuni le bureau national et les coordinations d'Abidjan. « Chaque coordination nous a fait le point de l'évolution de la révision à son niveau vu qu'un objectif a été fixé par coordination. Cette AG a aussi été l'occasion pour nos coordinations de nous remontrer leurs difficultés sur le terrain pendant ces premières semaines de mobilisation des nouveaux majeurs. Bien entendu, nous leur avons prodigué des conseils pour rester toujours dans le canevas de nos objectifs. Les questions qui vont au-delà de nos compétences seront adressées aux instances de notre grand parti pour que le travail soit plus fluide sur le terrain », a signifié Koné Mamadou, président national du MEERCI.

Faisant d'une pierre deux coups, cette importante Assemblée Générale a aussi servi de cadre à la mise en mission officielle des coordinations du MEERCI. Koné Mamadou et son bureau ont remis des mandats de représentant à leurs différentes coordinations pour encadrer et surtout légitimer leurs actions sur le terrain. « En mettant officiellement nos coordinations en mission à travers ses mandats, nous voulons qu'elles prennent toute la place qui leur revient de droit dans tous les départements politiques de notre parti. Le MEERCI doit s'illustrer positivement dans toutes les activités du parti, à commencer par cette révision pour laquelle nous sommes à pied d'œuvre dans toutes les coordinations du pays », a poursuivi le président du MEERCI.

Pour rappel, débutée le 19 novembre dernier, l'opération de révision de la liste électorale court jusqu'au 10 décembre sur toute l’étendue du territoire national. Tous les partis politiques sont à pied d'œuvre pour inscrire le maximum de nouveaux majeurs dans la perspective des élections à venir. Il s'agit à court terme des élections locales et à long terme de l'élection présidentielle de 2025.

 

DY

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires