Sign in
Download Opera News App

 

 

Bon à savoir: le verbe griller, dans le sens de frire, n'existe pas dans la langue française

On emploie souvent à tort le verbe griller. Certes, ce verbe existe bel et bien dans la langue française, mais son sens est loin de ce à quoi nous pensons. En effet, il peut signifier "supplicier par le feu", "rôtir sur le gril" ou "prendre de vitesse" ou encore "fumer" comme dans l'expression "griller une cigarette" pour dire fumer une cigarette.

Comme on peut le constater, en aucun cas, ce verbe ne saurait désigner l'idée de mettre un aliment dans de l'huile chaude. Dire donc "je grille du poisson; "je grille de la viande" sont des usages incorrects. Il est plutôt préférable de dire "je fris du poisson; "je fris de la viande." Par ailleurs, on ne se gêne pas du tout d'affirmer "je fris de l'alloco", ce qui nous paraît redondant dans la mesure où l'alloco est un mets qui représente de la banane frite. Il est mieux alors de dire "je fais de l'alloco" ou "je fris de la banane." c'est un peu comme quand nos sœurs et nos femmes répètent à satiété "je pile du foutou", c'est également du pléonasme vu que le foutou est soit de la banane pilée soit de l'igname pilée. La bonne expression est donc "je fais du foutou banane ou du foutou igname."

Toutefois, à toutes fins utiles, il nécessaire de préciser que dans la langue courante, on peut utiliser le vocable "griller" en lui donnant bien évidemment la place qu'il doit occuper. Ainsi, on peut dire "je grille du poisson", mais cela reviendrait à signifier que je suis en train de rôtir du poisson sur un gril. Cela est identique pour la banane plantain qu'on met sur un gril pour mettre en vente qu'on appelle abusivement "banane braisée", il serait souhaitable de dire "banane grillée". Cependant, on peut l'appeler "banane braisée" si celle-ci est obtenue directement à l'aide de la braise. c'est le même cas avec nos braves dames qui font le commerce du poisson la nuit tombée devant des maquis ou des bars, ces dernières font du poisson grillé et non du poisson braisé.

En tout état de cause, il est à noter que l'usage courant tolère généralement ces expressions incorrectes, mais il est impérieux de connaître les meilleurs usages pour moins d'incorrections; lesquelles irritent foncièrement les puristes de la langue française.

Retenons pour finir que le verbe "frire" est un verbe défectif qui se conjugue uniquement aux trois premières personnes du singulier au présent, au futur simple de l'indicatif et au conditionnel présent. Il se ne se conjugue pas à l'imparfait, au passé simple et se conjugue seulement à la première personne de l'impératif. Pour tous les autres temps où il ne s'emploie plus, il faut lui préférer la forme "faire frire."

A très bientôt donc pour une bouffe party avec de la viande d'agouti grillée comme menu spécial.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires