Sign in
Download Opera News App

 

 

Congrès du nouveau parti de Gbagbo : seul 1600 personnes pourront avoir accès à la salle

 La dernière ligne droite qui mène au congrès constitutif du parti de Laurent Gbagbo est abordée par le comité d’organisation. Le président de ce congrès, le Pr Sébastien Danon Djédjé a tenu une conférence de presse, ce jour, 08 octobre 2021 pour donner les dispositions pratiques.Le Pr Sébastien Danon Djédjé (au centre) était face à la presse ce matin (Photo. Correspondance particulière) 

Tous les militants du parti en création n’auront pas accès à la salle des congrès de Sofitel l’Hôtel Ivoire. Seuls 1.600 d’entre eux pourront entrés dans cette salle. Mesure de distanciation physique liées au Covid-19 oblige. Ces personnes ont été triées sur le volet, au dire du Pr Danon Djédjé,« ce sont ceux qui partagent la vision du Président Laurent Gbagbo, qui ont manifesté le désir de participer à ce congrès et qui ont été coopté ».

Le président du congrès a précisé cependant que bien que le nombre de personnes qui pourront accéder à la salle des congrès soit limité, tous ceux qui le voudront pourront participer à la fête. C’est à cet effet qu’un village du congrès sera ouvert dans le quartier Blockauss de Cocody.

Le Professeur de pharmacie et ancien ministre de la Réconciliation a donné l’assurance que le congrès constitutif aura bel et bien lieu, les 16 et 17 octobre 2021 à Sofitel Hôtel Ivoire, comme prévu. Tout est fin prêt, toutes les commissions ayant déjà rendu leurs travaux ou sont en phase de finalisation.

Concernant la présence d’anciens Présidents comme Nicéphore Soglo ou Thabo Mbéki, le conférencier a indiqué que toutes les invitations ont été faites. Tous les anciens Président, mais également tous ceux qui sont encore en exercice et qui partagent les idéaux de Laurent Gbagbo sont les bienvenus. Il s’est voulu prudent quant à leur présence effective du fait que le Covid-19 impose des restrictions aux voyages.

Pour Danon Djédjé, le nouveau parti ambitionne de créer une synergie autour des valeurs socialistes comme la démocratie et la défense des intérêts du peuple. Il n’exclut pas des alliances avec des partis politiques, suivant les nécessités du moment, quand la nouvelle formation politique se mettra en place.

Théodore Sinzé

  

 

 

Content created and supplied by: ThéodoreKoffiSinzé (via Opera News )

covid-19 djédjé laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires