Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour une meilleure sécurité maritime, la DGAMP et l’AIGF signent un mémorandum d’entente

La Direction Générale des Affaires Maritimes et Portuaires (DGAMP) et l’Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences radioélectriques (AIGF) sont ensemble depuis 2009. Un bâtiment de l’AIGF, justement abrite le centre de sauvetage maritime qui est aujourd’hui, un centre principal de l’UEMOA. Ces deux entités étatiques travaillent de commun en accord pour la gestion efficace et efficiente du spectre de fréquences radioélectriques. Cette franche collaboration devrait faire l’objet un autre cadre formel entre la DGAMP et l’AIGF. Raison pour laquelle, un mémorandum d’entente a été signé par les deux structures sur la sécurité maritime, le jeudi 22 septembre 2022.

Cette signature a fait l’objet d’une belle cérémonie le jeudi 22 septembre dans les locaux du centre de sauvetage maritime à Marocry-Anoumabo. Ainsi, ce mémorandum d’entente va permettre de respecter les normes des organisations internationales et poser les bases d’une coopération efficace entre la DGAMP et l’AIGF, de définir la responsabilité de chaque structure pour l’assignation de fréquences maritimes pour la collecte, l’échange des données, l’inspection des navires et la gestion des stations côtières.

Par ailleurs, le Directeur général par intérim des Affaires maritimes et portuaires, le Colonel Julien Kouassi Yao, s’est félicité de cette signature. "Je note avec satisfaction la venue à point nommé du mémorandum d’entente entre nos deux structures, car il jette les bases d’une coopération efficace et situe clairement les différentes responsabilités. Avec la signature de ce document, la DGAMP et l’AIGF s’engagent dans une stratégie de gestion optimale et transparente du spectre de fréquences radioélectriques maritimes aux grandes dames de l’économie maritime", déclare-t-il.

Quant au Directeur général de l’AIGF, Dr Yacouba Coulibaly, il s’est également réjouit de ce projet qui trouve aujourd’hui sa concrétisation et témoigne de l’engagement de long terme de l’AIGF avec les affectataires, dont la DGAMP, pour la gestion efficace et efficiente du spectre de fréquences radioélectriques. "Ce moment vient une fois de plus raffermir les liens entre le gestionnaire de fréquences et tous les affectataires. La signature de ce mémorandum est tout d’abord le signe très concret de la vitalité et de l’excellence de la relation entre nos deux structures : des actes, des engagements, des perspectives. Je sais que ce résultat est le fruit d’un travail rigoureux entre nos équipes dans un secteur maritime extrêmement sensible", souligne-t-il. Le Directeur général de l’AIGF a fait savoir aussi que des travaux de réhabilitation des stations côtières, d’organisation des certificats d’opérateurs et l’inspection des navires étrangers devront être effectués en collaboration avec la DGAMP. Après les échanges de parapheurs, un joli présent a été offert à la fin de la cérémonie au Directeur général de l’AIGF par la DGAMP.

JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

AIGF DGAMP

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires