Sign in
Download Opera News App

 

 

Grâce présidentielle pour Laurent Gbagbo, Ouattara Thérèse(Fdci): "Je ne cautionne pas cette grâce"

Après le discours du président Alassane Ouattara à la veille de la commémoration de la fête de l'indépendance de la Côte d'Ivoire (1960-2022), au cours de son discours plusieurs points ont été évoqués. Dont le cas du président Laurent Gbagbo qui a été gracié.<< Dans le souci de renforcer davantage la cohésion sociale, j’ai signé un décret accordant la grâce présidentielle à Monsieur Laurent Gbagbo, ancien Président de la République. J’ai également procédé au dégel de ses comptes et au paiement de ses arriérés de rentes viagères>>, a déclaré le président Alassane Ouattara.

Dans son intervention après l'allocution du président Alassane Ouattara, la présidente du parti politique Force Démocratique de Côte d'Ivoire (Fdci), Ouattara Thérèse n'est pas passé le dos de la cuillère pour se prononcer sur cette décision.

<<''Je ne cautionne pas cette grâce''. Nous n'avons pas entendu Mr Gbagbo déclarer qu'il a perdu les élections de 2010. Il ne l'a pas encore proclamé clairement. De plus il crée un parti politique pour la reprise du pouvoir...trop de signaux rouges. Cette grâce isolée n'apportera pas la paix bien au contraire, les hostilités seront bientôt légendes avec ses discours dangereux. Je n'ai aucune confiance. En voulant faire la paix et la réconciliation, il faut que tous les protagonistes de la crise 2011 soient réunis en plus des autres leaders politiques ivoiriens. La réconciliation ne peut être réussie avec une population divisée et frustrée. Que tous les leaders en exile rentrent et soient graciés au même titre que monsieur Gbagbo Laurent. Ainsi, le dialogue politique aura tout son sens>>, a souhaité Ouattara Niederberger Thérèse présidente du parti politique Force Démocratique de Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: Yerodemi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires