Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: Blé Goudé tisse sa toile en France en attendant son passeport

Blé Goudé arrive bientôt, on feint de ne pas le voir venir et c’est quand il sera sur place, qu’ils vont tenter de lui mettre les bâtons dans les roues, Blé arrive. Blé Goudé tisse sa toile, même sans avoir son passeport.

On ne sait pas où en est son passeport, mais le président du COJEP ne chôme pas du tout en France où il séjourne depuis quelques petites semaines. Parti pour remercier les ivoiriens et les africains pour leur soutien pendant leur incarcération, Charles Blé Goudé ne dort pas. Il ne fait que recevoir tous les jours la communauté ivoirienne vivant en France et cela se passe tellement bien, qu’il fait de la haute sensibilisation et mobilisation.

Tout homme politique ivoirien, rêve d’avoir l’appui et l’adhésion de la diaspora ivoirienne. Ces politiques attendent toujours à la veille des élections pour tenter d’aller séduire cette masse importante et souvent, celles-ci les qualifient d’actes intéressés.

Avant de regagner sa terre natale et maintenant qu’il est libre, au lieu de rester les pieds joints et les bras croisés à la Haye, il a choisi Paris, la capitale française pour en faire sa base de données. Il arrive.

C’est le petit serpent qui devient grand. Blé Goudé arrive bientôt et on feint de ne pas le voir venir, mais il se prépare. Dans tous ses discours à ses frères et sœurs ivoiriens dans la diaspora, le message est fort. Il mobilise et son message passe au regard de la qualité de ceux qui composent donc ces délégations à ses appels.

Ce qui est important et rassurant, il ne s’inscrit pas/plus dans la violence verbale pour susciter des courroux, mais Blé Goudé rentre dans la république avec des appels à la tolérance, au respect de la constitution, à la libération de tous les prisonniers politiques et militaires, au retour de tous les exilés et surtout, au respect à la dignité et à la sagesse pour tous.

Blé Goudé a muri et la prison lui a beaucoup appris. Il guette le pouvoir d’état parce qu’il se dit en avoir la compétence et l’expérience. En plus, pour être un bon chef, il faut savoir s’entourer, la pilule est passée et la mayonnaise a pris.

Lui et son mentor le président Gbagbo, ont eu le temps nécessaire de faire le bilan et le diagnostic de leurs erreurs et le jeune a eu le temps d’apprendre auprès de l’enseignant, de l’homme politique Gbagbo.

Le discours que tient Charles Blé Goudé à Paris, est un discours de qualité et de bonne gouvernance qui appelle à l’union, à la solidarité. On n’a jamais entendu proférer des messages attisant la haine et la vengeance. Il n’a pas de camp pour insulter, injurier, mais il se construit tous les jours un toit et un nid.

Il a la soif d’un retour sur le terrain de sa terre natale pour libérer sa parole.

                                                              Joël ETTIEN

Content created and supplied by: BusinessActuality (via Opera News )

charles blé goudé côte d'ivoire france

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires