Sign in
Download Opera News App

 

 

Immigration : quand le Maroc suit les conseils de l'artiste Tiken Jah Fakoly.

Actuellement, c'est le Maroc qui est bon pour les migrants africains.

Autrefois emprunté par les migrants pour relier l'Espagne, les autorités marocaines avaient pu stopper cette vague de migration clandestine à travers une politique drastique en collaboration avec l'Espagne et l'union européenne. Mais, la donne semble avoir changée ces derniers jours. L'Espagne enregistre un grand afflux de migrants en provenance du maroc. Un laisser-aller qui révèle une relation diplomatique tendue entre Rabat et Madrid.

En effet, c'est plus de 8.000 migrants qui ont accosté sur le territoire espagnol de Ceuta depuis ce Lundi. Une situation qui embarasse les autorités espagnoles, car débordées par cet afflux inattendu de migrants. Si l'Espagne se tourne vers l'union européenne pour une recherche de solution globale, elle essaie tout de même de parer au plus pressé. C'est donc près de 4000 migrants qui ont été ramenés sur les côtes marocaines.

Il s'agirait pour le Maroc, de représailles contre l'Espagne qui aurait autorisé le chef du Polisario au Sahara occidental, à aller se soigner sur son territoire. Le Maroc voit en cela, une reconnaissance de l'autorité de son ennemi juré par l'Espagne. De son côté, l'Espagne ne compte pas prendre de position entre le Maroc et le Sahara occidental. C'est une question que seul l'ONU pourra trancher, selon les autorités espagnoles.

Pour le moment, ce sont les migrants et leurs escortes qui se donnent à cœur joie dans la traversée de la Méditerranée, soit par navette ou simplement à la nage (quelle prouesse !). On peut dire que le royaume chérifien s'est bien inspiré de la chanson de l'artiste reggae ivoirien,Tiken Jah Fakoly, qui demandait aux États d'ouvrir leurs frontières et laisser passer les migrants qui ne recherchent que de meilleures conditions d'existence.

L'Espagne et l'union européenne de leur côté, déplorent un chantage de la part de Rabat. Le Maroc montre ici son importance dans la régulation du flux migratoire dans la Méditerranée. Peut-être que cette épreuve de force, fera réfléchir à deux fois l'Espagne et l'union européenne avant de s'attaquer aux intérêts marocains.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

ceuta maroc rabat tiken jah fakoly

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires