Sign in
Download Opera News App

 

 

Taï / Anne Ouloto remet une œuvre initiée par feu le Premier Ministre Amadou Gon aux jeunes

A la faveur de la tenue de la 2 ème Session ordinaire du Conseil Régional du Cavally au titre de l'année 2021, qu'à abritée la ville de T'ai, le 03 juillet 2021, la présidente de cette collectivité décentralisée, Anne Désirée Ouloto, par ailleurs, Ministre de la fonction publique, du Gouvernement Achi Patrick, a procédé à l'inauguration officielle et à la mise à la disposition des jeunes d'un foyer polyvalent, pourtant son nom..

L'opinion publique a été informée par la page Facebook de Madame le Ministre "Anne Désirée Ouloto" à travers un tweet en date de ce dimanche 4 juillet 2021.

Ainsi, a-t-elle écrit :

<< En marge des travaux de la 2 ème Session ordinaire du Conseil Régional du Cavally au titre de l'année 2021, tenue ce 03 juillet à Taï, j'ai procédé à l'inauguration du Foyer polyvalent des jeunes dudit département, baptisé par la Mairie, FOYER POLYVALENT ANNE DÉSIRÉE OULOTO.>>

La ministre a saisi l'opportunité pour remercier et saluer la mémoire de feu le Premier Ministre (PM), Amadou Gon Coulibaly (AGC), initiateur du Projet à Impacts Rapides des Régions (PI2R), de Côte d'Ivoire, qui a permis la réalisation de cet édifice au bénéfice des jeune de Taï.

<< C'est un édifice dont bénéficie notre belle cité verdoyante, grâce au Projet à Impacts Rapides des Régions de Côte d'Ivoire (PI2R), initié par feu le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY.

Hommage au Lion AGC !.>>

A la suite du PM, AGC, la Ministre Anne Désirée Ouloto adressé toute la reconnaissance des populations de toute la région du Cavaly au Président de la République (PR), Alassane Ouattara, à qui, elle a rendu un vibrant hommage, en ces termes :

<< Merci infiniment au Président de la République, Alassane OUATTARA, qui facilite la transformation et le rayonnement du Cavally.>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

amadou gon anne désirée ouloto cavally

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires