Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Une fois au pays, voilà ce que l'Etat doit mettre à la disposition de Gbagbo

L'ancien président doit bénéficier d'un service de sécurité


Le président Alassane Ouattara l'a annoncé hier mercredi 7 mars 2021. L'ancien président Laurent Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé peuvent rentrer en Côte d'Ivoire quand ils veulent. 

Si la législation ivoirienne n'a pas prévue de statut pour les anciens ministres, elle en a prévu pour les anciens présidents de la République.

Ainsi conformément à l'article 24 de la loi N°2005-201 du 16 Juin 2005 portant statut d'ancien Président de la République, (...), Laurent Gbagbo devra bénéficier d'un service de sécurité comprenant dix agents, sous l’autorité d’un aide de camp, officier supérieur des Forces Armées nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) ou de la Gendarmerie nationale.

Il bénéficiera également d'un Cabinet comprenant : (un Chef de Cabinet, un Chargé de protocole, un Chargé de mission ; deux secrétaires.), ainsi que de trois chauffeurs pour trois véhicules dont : (un véhicule de commandement de 17 CV maximum, un véhicule de type 4 X4 de 13 CV maximum, un véhicule de liaison de type berline de 9 CV maximum).

Son carburant et une indemnité contributive de logement ainsi que la prise en charge des frais d’eau, d’électricité et de téléphone dont les montants sont fixés dans la loi de Finances n'ont pas été ignorés.

Aussi, il sera mis à la disposition de l'ancien président un personnel domestique comprenant : (un Maitre d’hôtel, un Cuisinier, un Blanchisseur, un jardinier, deux gens de maison.).

Sur le plan sanitaire, il bénéficiera d'une couverture médicale prenant en compte le conjoint et les enfants miineurs.

Ces différentes prestations en nature sont payées sur le budget de la Présidence de la République.


A A

Content created and supplied by: Ahoussiakajean (via Opera News )

alassane ouattara charles blé goudé côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires