Sign in
Download Opera News App

 

 

Recrutement dans l'armée : les clarifications du Colonel Soro Dramane


Man: Recrutement dans l'armée

 

Les clarifications du colonel Sorro Dramane


Le poste de commandement du bataillon de sécurisation de l'Ouest (Bso) Man est l'un site choisit par le ministère de la défense pour le recrutement lancé au sein de l'armée. C'est une grande première dans la capitale du Tonkpi comme dans toutes les localités choisies pour ce recrutement spécial. À Man comme, dans les localités choisies, les postulants se bousculent. Le lundi, premier jour nous avons fait le constat lors de notre passage au poste de Commandement. Les postulants âgés de 18 à 23 ans sont venus en masse tenter leur chance. Le commandant Sorro Dramane satisfait de l'engouement nous présente la situation. « Il faut dire que ce sont 3000 jeunes que l'armée recrute. Cette année pour permettre à tout le monde de prendre part à cette sélection, l'état Major à décentralisé le concours. Hormis le grand Abidjan, il y a 3 autres régions militaires et les postes de commandement Bso. Donc nous faisons parti des régions qui procéderont à ce recrutement », a-t-il introduit. Parlant du nombre de personnes par région notamment pour le Tonkpi et la zone Ouest en général, le colonel Sorro Dramane a précisé que la sélection n'est pas encore de mise et que pour l'instant l'état Major des armées n'a pas spécifié le quota par région. Mais tous les postulants à l'en croire qui sont aptes (pas malade, présentent aucun signe) et qui remplissent les conditions seront sélectionnés. Poour ce qui est des raisons de ce vaste recrutement, le premier patron du Bso argumente pour dire que c'est dans un souci de rajeunissement de l'armée nationale et de défense. « Il faut rajeunir notre armée nationale. Aussi, l'armée est confrontée a plusieurs types de défense. Notamment la lutte anti Jihadiste au nord du pays. Nous ne souhaitons pas que la Côte d'Ivoire vive ce que les autres pays du nord traversent actuellement. Le chef d'Etat Major a anticipé les choses pour que nous ayons assez d'effectifs pour sécuriser l'ensemble du territoire national, les biens et les personnes et ensuite on pourra participer sur le théâtre des opérations hors de la Côte d'Ivoire. Notamment les missions onusiennes », ajoute le Colonel. Parlant du cas de l'Ouest, le colonel Sorro s'est félicité de ce recrutement qui viendra donné une plue value à la sécurité dans cette zone frontalière avec plusieurs pays. Précisons que la première phase celle de l'accueil, consultation de dossiers la visite préliminaire commence le 28 et finit le 9 juillet. À l'issu de tout ce processus jusqu' au 9, il y a aura la phase de délibération et ceux qui seront aptes feront la phase de sport. Après cette phase, ça sera la phase de l'écrit. Et après tout ça les derniers retenus iront à HMA pour la dernière visite d'incorporation (tout sur l'organisme du candidat). « C'est une compétion ou plusieurs jeunes ont l'occasion et l'opportunité de venir tenter leur chance. Quand il y a un recrutement les jeunes ne croient pas. Que personnes ne restent chez lui. J'invite surtout les jeunes filles à venir massivement nous attendons 10% de filles pour ce recrutement », termine le colonel Sorro Dramane. Notons que sont candidats les jeunes âgés de 18 à 23 ans, être titulaire du Becp ou du certificat d'aptitude professionnelle ou d'apprentissage (Cap) avoir une taille de 1,65 m et être médicalement apte.

Doumbia Seydou Badian 

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

man tonkpi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires