Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour une meilleure compétition électorale en Côte d'Ivoire, voici ce que propose Alain Lobognon

Pour Alain Lobognon, seule une réduction du nombre des partis politiques à 5 voire à 3 partis, pourra favoriser à coup sûr, une vraie compétition électorale et une réduction drastique des coûts des différents scrutins en Côte d'Ivoire. Pour cela, l'ancien député de Fresco milite pour une constitutionnalisation des partis politiques.

Dans un post publié ce mardi 14 septembre 2021 sur sa page Facebook, Alain Lobognon, député sortant de Fresco, a donné son avis sur la constitutionnalisation du nombre des partis politiques en Côte d'Ivoire. Selon l'ancien ministre des Sports du Président Alassane Ouattara, seule une réduction du nombre des partis politiques de plus de 180 à 5 voire à 3 partis, favorisera une vraie compétition électorale et une réduction drastique des coûts des différents scrutins organisés en Côte d'Ivoire.

<< Que proposes-tu ? 

Moi, je milite fortement pour la constitutionnalisation (inscription dans la Constitution ivoirienne) du nombre de partis politiques en Côte d’Ivoire. 

Une réduction de plus de 180 à 5 voire 3 partis politiques favorisera, à coup sûr, une vraie compétition électorale et une réduction drastique des coûts des différents scrutins >>, propose le député sortant de Fresco.

Une proposition de l'honorable Alain Lobognon, sur laquelle chacun pourra donner son avis. Mais pendant que l'ancien ministre du Président Alassane Ouattara propose cette solution de la réduction du nombre des partis politiques en Côte d'Ivoire, un autre est en voie de création dont le nouveau parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, qui verra bientôt le jour.

La voix blanche

Content created and supplied by: La_voix_blanche (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires