Sign in
Download Opera News App

 

 

GPS : Les partisans de Guillaume Soro étaient en fête ce dimanche à Yopougon, voici ce qui s'est passé

Photos/ Les militants du GPS de Yopougon ont célébré les mères

Ils ne démordent pas malgré les difficultés qu'ils rencontrent sur le terrain politique. Les partisans de Soro sont déterminés à aller au bout avec leur mentor. Dans une parfaite union et dans leur élan de solidarité, les militants et sympathisants de l'ex-PAN sont allés célébrer les mamans de toutes les couches sociales , aujourd'hui dimanche 06 Juin dans la commune de Yopougon, précisément à l'EPP BAD, Nouveau Quartier.

En effet, c'est la Coordination communale GPS de Yopougon qui est la cheville ouvrière de cette cérémonie festive qui a mis au cœur de cette activité, la célébration des mamans. Cette coordination voulait aussi rester dans la mouvance de la fête des mères qui a eu lieu le dimanche 30 mai dernier.

Dans une ambiance des grands jours, plusieurs mamans ont reçu divers cadeaux, dont des cuvettes, des marmites, des chaises, des pagnes et de bien d'autres cadeaux. Ce geste de la coordination GPS Yopougon dirigée par Baba Yeo, a été salué par les nombreuses mères, bénéficiaires du don fait ce jour. Elles ont saisi l'occasion pour dire grand merci au président du GPS, Guillaume Soro qui, bien que traversant les moments difficiles en exil, n'a pas oublié ses mamans.

Au nom de Guillaume Soro, le Coordinateur Communal, Baba Yeo a demandé aux mamans de ne pas être découragées par le poids de la vie, les difficultés du moment mais de prier pour la paix et la réconciliation.

Rappelons que cette cérémonie a été rehaussée par la présence de la coordinatrice générale GPS, madame Anne Marie Bonifon qui était à la tête d'une forte délégation. Elle représentait le président Guillaume Soro. Mme Bonifon a demandé aux femmes de garder espoir car Guillaume Soro ne les a pas oubliées, dit-elle.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

guillaume soro yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires