Sign in
Download Opera News App

 

 

André Silver Konan : "Depuis tout ce temps, Gbagbo voulait créer son parti, Affi est un prétexte"

Le journaliste-écrivain André Silver Konan estime avoir lu le document éventé par la presse proche du Front populaire ivoirien (FPI) présenté comme un "chantage" de Pascal Affi N'Guessan, sur Laurent Gbagbo. il dit ne pas encore percevoir ledit chantage.

De nombreux journaux proches du FPI de Laurent Gbagbo s'en sont fait l'écho ce lundi 16 août 2021. Un projet de communiqué conjoint préparé par Pascal Affi N'Guessan, lors de sa rencontre à Bruxelles, avec Laurent Gbagbo et non validé par ce dernier.

Au point 12, le projet de communiqué dit ceci : "Convaincues que le Président Laurent Gbagbo, Fondateur du Fpi, demeure le garant moral et le référent pour tous les militants du Fpi, les deux parties conviennent de l’élection du Président Laurent Gbagbo à la Présidence du Parti. La première vice-présidence sera assurée par le Président Pascal Affi N’guessan".

"J'ai lu le document que certains présentent comme du chantage. Je ne vois vraiment pas le chantage. Pascal Affi N'Guessan a proposé la présidence du FPI à Laurent Gbagbo, à l'issue d'un congrès unitaire et indiqué qu'avant son retour en Côte d'Ivoire, en sa qualité de premier vice-président, il assurerait l'intérim", a commenté André Silver Konan sur sa page officielle Facebook.



"C'est bien ce que faisait Aboudrahamane Sangaré non ?", s'est-il interrogé. Ajoutant : "En quoi cela serait une injure au leadership de Laurent Gbagbo ?".

"Autrement, quand je lis le document éventé par la presse bleue du jour et présenté comme du chantage opéré par Affi, je comprends que depuis tout ce temps, Laurent Gbagbo voulait purement et simplement créer un nouveau parti, le "caillou" Affi n'est qu'un prétexte. Je veux bien qu'on me dise que je me trompe. Avec des arguments, pas avec des injures", a souligné André Silver Kona.

Notons que lors de la présidentielle d'octobre 2010, Laurent Gbagbo s'était présenté non en tant que candidat du FPI, mais comme candidat de LMP (La majorité présidentielle d'alors).

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

laurent gbagbo pascal affi n'guessan silver konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires