Sign in
Download Opera News App

 

 

Michel Gbagbo sur Life TV : "Laurent Gbagbo n'a aucun problème de résidence en Côte d'Ivoire"

Michel Gbagbo a répondu sans détour aux questions de Life TV.

L'honorable Michel Gbagbo, fils de l'ex président de la République, était l'invité de l'émission Life Talk sur Life TV ce mercredi soir. Le nouveau député de Yopougon a été soumis au feu roulant des questions de l'animateur et des chroniqueurs présents. L'acquittement du président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, leur retour en Côte d'Ivoire, l'annonce officielle faite en Conseil des ministres par le président Alassane Ouattara de la prise en charge totale des différents frais liés au voyage et les ambitions politiques du député EDS (FPI pro Gbagbo) de Yopougon sont quelques sujets qui ont été abordés par Michel Gbagbo.

Sur l'acquittement du président Laurent Gbagbo, Michel Gbagbo a dit toute sa joie de voir son père enfin libre; "après avoir gagné le procès à la CPI dans le fonds et dans la forme", comme il l'a indiqué. Concernant l'annonce de la prise en charge totale par l'État des différents frais de voyage du président Laurent Gbagbo et de son ex ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, Michel Gbagbo l'analyse sous le prisme de l'apaisement et de la réconciliation nationale nécessaires à toute la Côte d'Ivoire. Pour lui et tout en saluant cette décision, le président Alassane Ouattara ne fait qu'appliquer des dispositions légales et constitutionnelles. Michel Gbagbo y a tout de même marqué sa surprise et son scepticisme d'homme politique. "Il y a quelques temps, on n'aurait pas vu ce genre d'actes. Mais, il faut saluer cela. Ça augure de quelque chose de positive", a-t-il ajouté.

Et parlant du lieu de résidence de son père, Michel Gbagbo a relevé ceci à Alain Toussaint (le chroniqueur à Life TV ex collaborateur de son père): "pour être honnête avec vous, le président Laurent Gbagbo n'a pas de problème de résidence en Côte d'Ivoire. Tant à Abidjan qu'à Mama, son village". Sur le grand rassemblement annoncé par Simone Gbagbo le 11 Avril prochain devant la résidence des Gbagbo à la Rivièra Golfe, Michel Gbagbo a dit partager l'idée amplement.

"Nous devons la vérité aux Ivoiriens"

Se prononçant sur la question des victimes des différentes crises survenues dans le pays, Michel Gbagbo a dit que "les institutions créés pour gérer cet aspect n'ont pas bien fonctionné. La question de l'impunité en Côte d'Ivoire reste donc posée parce que jamais les politiques dans ce pays ne se sont arrêté pour nous retransmettre notre vérité et notre histoire". Le député de Yopougon a profité pour dénoncer les nombreux dysfonctionnements de l'appareil judiciaire. Face à tous ces manquements , le fils du président Laurent Gbagbo propose que TOUS s'asseyent autour d'une table pour "servir la vérité aux Ivoiriens".

"Je ne renoncerai pas à ma nationalité ivoirienne et française"

Au détour de la question sur la possible union du FPI, Michel Gbagbo a dit sa ferme conviction d'y parvenir. Sur ses ambitions politiques proches et lointaines, Michel Gbagbo n'exclut pas de se présenter aux élections municipales prochaines. Même s'il reconnaît qu'au final, cela dépendra avant tout des ambitions des uns et des autres au niveau du parti. "Si j'aimais la facilité comme vous le dites, je me serais présenté à Ouragahio et non à Yopougon. J'ai toujours milité à Yopougon. C'est mon terroir. Je ne compte pas renoncer à ma nationalité ivoirienne et française étant donné que je suis né avec les deux". C'est par ces paroles fortes que le fils du président Laurent Gbagbo a quitté le plateau télé.

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire fpi pro gbagbo laurent gbagbo life tv

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires