Sign in
Download Opera News App

 

 

L'honorable Assalé Tiémoko met fin à la rumeur: "pas de légalisation de l'homosexualité en C.I"

Dans message publié sur sa page Facebook officielle, le député-maire de la commune de Tiassalé, l'honorable Assuré Tiémoko, après réflexion a décidé de donner des précisions sur le cas de la légalisation possible de l'homosexualité en Côte d'Ivoire.

Le jeudi 28 octobre 2021, les députés ivoiriens ont examiné un projet de loi portant révision du code pénal en vigueur en Côte d'Ivoire concernant l'article 226. Face aux inquiétudes des populations ivoiriennes, le député-maire de la commune de Tiassalé, Assuré Tiémoko, a publié un message sur sa page Facebook afin de rassurer les ivoiriens.

"Dans l'impossibilité de répondre aux centaines de personnes qui m'interrogent "inbox" sur un prétendu projet de loi portant légalisation de l'homosexualité qui serait actuellement sur la table des députés ivoiriens, je voudrais faire ici une réponse globale pour tout le monde. Il n'y a aucun projet de loi de ce genre, actuellement, sur la table des députés de Côte d'Ivoire ", a-t-il rassuré avant de préciser.

"Il y a un projet de loi portant modification de certaines dispositions du code pénal de Côte d'Ivoire, et je vous en ai déjà parlé ici même. Il se trouve que sur les sanctions contre les discriminations, un segment de mots "orientations sexuelles" (article 256) dans l'énumeration des types de discrimination, a prêté à confusion, au moment de la discussion en commission, devant le commissaire du gouvernement, le ministre de la justice... Ce segment de mots a été retiré du texte soumis au vote. Et le projet de loi a été adopté en commission, le jeudi 28 octobre 2021. Il y a donc aucun projet de loiportant légalisation de l'homosexualité, actuellement, sur la table des députés ivoiriens ", a conclu l'honorable.

#NS

Content created and supplied by: Nickouss (via Opera News )

après réflexion côte d'ivoire l'honorable assalé tiémoko l'honorable assuré tiémoko tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires