Sign in
Download Opera News App

 

 

Rencontre entre Gbagbo et les Wê : quand Alassane Ouattara se fait le mérite de sa gouvernance

Le samedi 28 août dernier, le président Laurent Gbagbo recevait le peuple Wê chez lui à Mama. Cet événement, qui s'est déroulé à des centaines de kilomètres d’Abidjan, n'a pas été sans intérêt pour les tenants du pouvoir d'Abidjan.

Le 10 août dernier, face aux partis politiques membres de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), Laurent Gbagbo formulait des critiques sur les embouteillages et les conditions difficiles de déplacement à Abidjan. À Mama, le week-end dernier, même si Laurent Gbagbo ne cite pas son successeur, sa déclaration n'est pas moins profitable pour le Président Alassane Ouattara.

En se faisant purifier par ses parents Wê, Laurent Gbagbo est le bénéficiaire de la visite populations Wê à Mama. Mais sur deux événements, Alassane Ouattara et son parti le RHDP peuvent se frotter les mains.

Le premier événement est la confirmation par les organisations d'une parfaite cérémonie sans manœuvre des tenants du pouvoir contrairement à certaines affirmations. C’est ce qu'a révélé le député de Bangolo, Gohouo-Zagna, Kahen-Zarabaon et Zou, communes et sous-préfectures, Guéhi Gougnihon Ignace, dimanche sur la NCI. « (…) Personne n’a été obligé et personne n’a été empêché par qui que ce soit de se rendre à Mama », révélait l'homme politique. Cette mise au point a été d'autant importante qu'elle n'ait pas échappé à Aristides Nkenda Nkenda qui a tenu à saluer la sincérité de l’opposant.

Le deuxième mérite du pouvoir en place dans cette activité qui n’était pas sienne, c’est la reconnaissance par Laurent Gbagbo lui-même de certaines réalisations réussies sous l’ère Ouattara. C’est le cas des ponts. « Chers Frères, Chères Sœurs, la route est longue (…) vous avez un fleuve à traverser, heureusement qu’il y a des ponts maintenant (rires). Je me dois de vous libérer pour que vous puissiez partir le plus tôt possible (…) », déclarait Laurent Gbagbo. Du coup, la sortie du natif de Mama contraste avec sa prise de parole du 10 août dernier à Abidjan.

En termes d’infrastructures, l’actuel Président ivoirien a quand, un bilan. C’est ainsi qu'en 2018, les travaux du pont devant relier les départements de Zouan-hounien et Blolequin, sur le fleuve Cavally, dans la zone du village d’Ity étaient lancés. Plus récemment, l'AIP constatait le 23 juin 2021 dernier le début des travaux de construction d’un nouveau pont moderne sur le fleuve Nzo à Guiglo, dans la région du Cavally.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

alassane ouattara laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires