Sign in
Download Opera News App

 

 

RHDP : "L'après Ouattara déchire déjà le petit monde", selon Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil annonce la déchirure du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP) après le Président Alassane Ouattara.

A en croire le journal Nouveau Réveil c'est un semblant d'unité que vivent les membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP). Le quotidien l'apparente à un oeuf qui donne l'expression d'être uniforme mais il suffit que la coque disparaisse pour que tout s'effriter.

<<Tel un œuf, le parti au pouvoir dans sa coque donne l'impression d'une homogénéité à l'intérieur. Mais ce n'est qu'une image trompeuse. En effet, comme un œuf, la coque maintient ensemble le blanc et le jaune qui sont obligés de se partager l'espace sans s'en plaindre. Mais à la moindre chaleur, sinon dès que la coque n'est plus là, le blanc et le jaune se dispersent.>>, indique le quotidien.

Et au journal d'indiquer que la présence du Président Alassane Ouattara maintient encore la cohésion au sein du parti.<<Dans le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP), en présence du président Ouattara, chacun fait l'effort de contenir ses impulsions, en attendant l'occasion de laisser éclater les tendances jusque-là refoulées. D'ici là, deux ailes s'affrontent, tant bien sûr le terrain que dans les méandres politiciens.>>, révèle Nouveau Réveil en informant de l'existence de clans qui cohabitent malgré leur vellélité freinée par la seule présence du Président Alassane Ouattara.

<<Il y a d’une part, ceux qui se targuent d’être les militants d’origine du parti RHDP, pour avoir été des indécrottables du Rassemblement des républicains (RDR) d’origine de M. Ouattara. Et d’autre part, il y a ceux que l’on taxe d’être les arrivistes. Si les deux groupes jusque-là ne se regardent pas en chiens de faïence, du fait de la présence et de la dominance du président Ouattara en qui chacun dit se reconnaitre, ils ne filent pas non plus le parfait amour, comme cela pourrait paraitre évident.>>, fait savoir le journal en donnant les raisons de cette animosité au sein des clans.

<<La Raison est simple : Les "autochtones" du RHDP estiment que les transfuges, donc des "étrangers naturalisés" au parti sont plus choyés qu’eux. Ils disent que ces derniers font l’objet de la plus grande attention de la part du Chef de l’Etat, président du parti, alors que ceux qui étaient là aux heures chaudes du RDR sont obligés de prouver encore et toujours qu’ils sont dans l’appareil>>, fait remarquer le journal en citant les propos d'un haut cadre du Rassemblement des républicains (RDR) .

« Nous sommes, si on veut voir, les autochtones de ce parti. Car, il ne faut pas se le cacher : le président Alassane Ouattara était d’abord avant tout le candidat du RDR en 2010 et c’est nous RDR qui avons voté pour qu’il soit au second tour. Les autres sont venus nous trouver après. Avec la naissance du RHDP, tout est fait comme si le RDR n’avait jamais travaillé pour le président Ouattara. Et donc les militants du RDR sont laissés-pour-compte pendant que des gens venus des autres partis pour gonfler nos rangs sont traités comme des rois et princes. Dites-moi, si le président Ouattara n’était pas président de la République, est-ce que ces gens seraient là aujourd’hui autour de lui en train de profiter comme ils le font ? », signifie Nouveau Réveil en indiquant les déclarations d’un haut cadre de l’administration, militant du RDR des premières heures qui ne cache pas son amertume devant ce qu’il appelle l’ingratitude.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara alassane ouattara.. rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires